Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Achetez pour : 7,45 €

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Publications similaires

L'amour vient du ciel

de exergue28934

L'être et l'ange

de Presses-Electroniques-de-France

L'asile

de Manuscrit

2 Titre
Ange Déchu

3

Titre
Aurélie Delouche
Ange Déchu
Excès de zèle
Roman
5Éditions Le Manuscrit























© Éditions Le Manuscrit, 2006
www.manuscrit.com

ISBN : 2-7481-8336-3 (livre imprimé)
ISBN 13 : 9782748183368 (livre imprimé)
ISBN : 2-7481-8337-1 (livre numérique)
ISBN 13 : 9782748183375 (livre numérique)

6 Ange Déchu
7 Ange Déchu




Publier ou ne pas publier ?
Publier pour aller au bout de ce que j’ai
entrepris. Ne pas publier car le contenu est
personnel, que vont bien penser les gens ?
Qui suis-je pour estimer que mes pensées ne
pourraient pas être partagées ?
Si elles peuvent rejoindre l’universalité ou
l’incompréhension de quiconque et donc
susciter une émotion, une pensée, j’en serais
enchantée. Cette modeste œuvre aura servi à
quelque chose plutôt que de mourir un jour
avec moi. Publier. Parce que ma vie est aussi
insignifiante et extraordinaire que la vôtre.

À vous, cher lecteur.
9






Je suis une princesse. J’ai l’âme d’une artiste :
parfois créative, le verbe lyrique à la bouche ;
parfois triste des constats de l’existence pesant
au creux de mes silences. Je veux vivre avec un
homme qui saupoudrera de la poésie sur ma
vie. Mon monde se pare de divagations
angéliques et je souhaite, de ce pas, ouvrir mon
journal de débord, juste sous votre nez.
Après des chemins différents, au fil des
méandres et des éclaircies soleil levant, j’ai la
révélation : il n’y a pas de sainte Aurélie-Claude-
Marie-Noëlle ! Je suis un Ange Déchu. Je suis
déchue sur terre pour semer la vie, l’amour,
pour aider chacun et chacune à prendre
conscience de sa beauté. Ma mission, si elle
m’est confiée, est d’offrir un miroir, de mettre
sur la voix de la clef qui ouvre la porte d’autrui
et de le guider, sans jamais prendre sa place.
Saint Pierre a croisé ma route. Il a une si
belle âme, une sensibilité de femme dans un
corps d’homme, c’est saint Pierre le
magnifique ! J’ai retrouvé un autre Ange Déchu
à un autre carrefour, Nathanaël. Nous voulions
nous marier lorsque nous étions enfants. Nous
nous connaissons depuis 1000 ans au moins,
11 Ange Déchu
nos esprits se connectent facilement. Comment
est-ce possible un lien aussi invisible dans un
monde aussi cartésien et matérialiste que le
nôtre ? J’ai rencontré mon alter ego inversé
aussi. Laïa c’est moi à l’envers grosso modo. Sa
surface excentrique est mon tréfonds. Son
écoute et son sens de la compréhension est ma
surface. Notre lien est si fort qu’il n’a pas
besoin de se nourrir de présence. Nous avons
refait le monde ensemble des dizaines de fois.
Pourquoi n’est-il pas possible de rencontrer
un homme avec qui j’aurais un tel échange mais
de qui je pourais également recevoir des
caresses, des mots doux. Est-ce incompatible ?
La complicité amicale ne peut-elle pas se
superposer à l’amour physique et spirituel ?
Serait-ce demander trop de perfection en un
seul être ? Est-ce idéaliste et utopique ?
Alors, pour être comblée, faudrait-il aimer
plusieurs personnes dans sa vie en superposant
les histoires et sentiments ou en les succédant
les uns aux autres ?
En vérité, je suis un Ange Déchu qui recherche
un goût de paradis sur terre ; un homme à peu
près fini, une femme infinie et recréer l’univers :
un cœur entier. Est-ce si exigeant ?
12 Questions existence-ciel

AMOUR
SÉPARATION
RÉFLEXION [LA VIE]
L’OUVERTURE
L’AMOUR ?
BOUQUET DE P’ROSES ROUGES ET NOIRES ET
PEAU-AIMES
QUESTIONS EXISTENCE-CIEL
13 Amour


AMOUR
15 Ange Déchu






S’il existait un lieu
où tout ne serait qu’Amour,
S’il existait un temps
gouverné par les « toujours »,
S’il existait un endroit
où le bonheur
envelopperait mon âme à jamais,
S’il existait un cœur et une conscience en
paix,
S’il existait une vie heureuse
à voler pour l’éternité,
S’il existait un rêve doré à réaliser,
S’il existait une fortune de sentiments à
offrir,
S’il existait une montagne d’expériences
à vivre et non à subir,
S’il existait même un trésor
plus précieux que la vie,
S’il existait un chemin à suivre vers l’infini,
Ce ne serait qu’avec toi
que je voudrais les partager.
17