Anna Soleil

De
Publié par

Une jeune provinciale, fille de notaire s’éprend d’un garçon, coureur de dots.

Après quelques années d’absence, Anna Soleil revient au pays natal pour les obsèques de son père, notaire à Novalaise, petite ville au bord d’un lac, proche de Chambéry.

Anna est tout de suite frappée par le mystère qui semble entourer la mort de son père : sa mère, les vieux serviteurs et jusqu’au médecin, le docteur Genet, s’enferment dans un mutisme absolu. Aussi, Anna décide-t-elle de découvrir la vérité. Elle en arrive à la conclusion que maître Soleil s’est suicidé, ce que lui confirme sa mère en lui apprenant qu’un an plus tôt le notaire avait eu une liaison avec une jeune et jolie femme.

Pour gérer l’étude, Madame Soleil fait appel à un jeune notaire frais émoulu, Jérémy, qui a tout pour lui, excepté la fortune. Anna ne tarde pas à succomber à son charme. Des fiançailles sont envisagés.

Mais, un jour, Anna reçoit une lettre anonyme :

« Si vous n’avez pas peur des fantômes, allez donc cette nuit faire un tour au lac, du côté de Nances, près de la petite plage où l’on amarre les barques. Minuit est une très belle heure pour cela... »


Paru en 1954, aux éditions Jacquier à Lyon dans la collection « Tourterelle », collection bon marché de romans populaires et « sentimentaux » destinés à un large public. Ce livre est exemplaire des écrits que l’auteur a fournis pour subsister, le plus souvent sous pseudonyme, à diverses maisons d’éditions.
Publié le : mercredi 2 juin 2004
Lecture(s) : 18
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213659695
Nombre de pages : 216
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Une jeune provinciale, fille de notaire s’éprend d’un garçon, coureur de dots.

Après quelques années d’absence, Anna Soleil revient au pays natal pour les obsèques de son père, notaire à Novalaise, petite ville au bord d’un lac, proche de Chambéry.

Anna est tout de suite frappée par le mystère qui semble entourer la mort de son père : sa mère, les vieux serviteurs et jusqu’au médecin, le docteur Genet, s’enferment dans un mutisme absolu. Aussi, Anna décide-t-elle de découvrir la vérité. Elle en arrive à la conclusion que maître Soleil s’est suicidé, ce que lui confirme sa mère en lui apprenant qu’un an plus tôt le notaire avait eu une liaison avec une jeune et jolie femme.

Pour gérer l’étude, Madame Soleil fait appel à un jeune notaire frais émoulu, Jérémy, qui a tout pour lui, excepté la fortune. Anna ne tarde pas à succomber à son charme. Des fiançailles sont envisagés.

Mais, un jour, Anna reçoit une lettre anonyme :


« Si vous n’avez pas peur des fantômes, allez donc cette nuit faire un tour au lac, du côté de Nances, près de la petite plage où l’on amarre les barques. Minuit est une très belle heure pour cela... »


Paru en 1954, aux éditions Jacquier à Lyon dans la collection « Tourterelle », collection bon marché de romans populaires et « sentimentaux » destinés à un large public. Ce livre est exemplaire des écrits que l’auteur a fournis pour subsister, le plus souvent sous pseudonyme, à diverses maisons d’éditions.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.