Au coin de l'ordinaire

De
Publié par

Un enseignant, une fleuriste, un petit entrepreneur, une journaliste, un traducteur, un policier, une directrice d’école: des gens ordinaires avec des vies apparemment tout aussi ordinaires. Un accident de voiture, un coma onirique, une hospitalisation, des histoires d’amour, de famille, de travail, sont des événements, somme toute, assez banals, presque ordinaires. Mais au coin de l’ordinaire peut surgir l’inattendu, angoissant, menaçant ou au contraire joyeux, serein et stimulant mais qui, de toute façon, changera le cours de la vie des protagonistes de ce roman. Cet ouvrage se situe aux frontières du récit d’aventures, de la politique fiction et du grand écart que nous tentons tous, comme les personnages de ce roman, de faire entre le besoin d’une vie quotidienne la plus heureuse possible et nos espoirs de changer ce monde afin qu’une vie décente soit possible aussi pour quelques milliards de nos semblables. Le roman est suivi d’un recueil de texte intitulé "Promenade alphabétique" qui regroupe des textes parus pour la plupart dans la revue du syndicat des enseignants de Suisse romande (francophone). Ces textes parfois drôles, légers, grinçants, émus, parlent d’école, certes, mais aussi d’éducation, de valeurs, de vie quotidienne.
Publié le : jeudi 21 juin 2012
Lecture(s) : 12
Tags :
Source : http://www.monpetitediteur.com/librairie/livre.php?isbn=9782748387018
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782748387018
Nombre de pages : 274
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Hervé Mosquit AU COIN DE L’ORDINAIRE suivi de Promenade alphabétique
Mon Petit Éditeur
Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur :
http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits dauteur. Son impression sur papier est strictement réservée à lacquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits dauteur. Mon Petit Éditeur 14, rue des Volontaires 75015 PARIS  France
IDDN.FR.010.0117678.000.R.P.2012.030.31500
Cet ouvrage a fait lobjet dune première publication par Mon Petit Éditeur en 2012
Dédicaces…
à le publier, ton bouquin, tu mettras une dédicace ?Si tu réussis
 Je crois, oui
 Et quest-ce que tu vas mettre ?
 À mon épouse et mes enfants, sans qui la vie me paraîtrait bien fade
 Bravo, très original, sortez les mouchoirs
 Mais enfin, ils sont ce quil y a de plus important
 Je sais, mais franchement, ça fait un peu, tu vois comment Note bien quils le méritent. Avec le nombre de fois où tu as dû oublier laspiro ou la déchet-terie parce que tu étais planté devant lordinateur sans compter les soirées où tu mettais ton écoute sur « off » parce que tu pensais à tes personnages, ta famille mérite bien une dédicace. Tu veux mettre autre chose ?
 Je pensais«ldetesbaà-masemàicidsi» et «àmèl-seéves»
 Carrément tout le monde quoi. Tu as déjà vu un livre dédié à tout le mon-de toi ? Dabord tes amis cest qui ? Ceux dautrefois, de maintenant, du futur ? et tes élèves, tu crois sérieusement quil y en aura un parmi eux, un jour, qui lira ton roman ou, ce qui tiendrait vraiment du miracle, ton mélange de textes pédago-gico-philosophico-humoristiques que tu as ajouté en deuxième partie ?
 Ben, cest vrai, les amis ça va, ça vient avec les saisons de la vie
7
AU COIN DE L’ORDINAIRE
 Saisons de la vie, cest bien une expression de scribouillard. Tu ne peux pas tout simplement dire quon perd et quon retrouve des amis en vieillissant. Mais bon, admettons que tu ne prends pas de risque et que tu feras plaisir à pas mal de monde, pour autant quils aient le courage de te lire jusquau bout.
 Il ta fallu du courage à toi ?
 Non, javoue que javais envie de savoir la suite et que je me suis marré à certains passages.
 Tu as eu du plaisir donc ?
 Ouais, on pourrait dire ça comme ça.
 Alors que demander de plus ! et arrête dergoter sur mes dédicaces !
 OK, OK, je te faisais marcher. Alors on va le boire ce pot ?
8
Introduction Lhistoire que je vais vous conter se passe en Suisse, petit pays montagneux au cur de lEurope. Ce pays de près de huit millions dhabitants est une confédération formée de vingt-six petits états qui ont chacun, leur parlement (les « grands conseils »), leur gouverne-ment (les « conseils dÉtat ») leur fiscalité, leur police, leurs communes urbaines ou villageoises, leur système scolaire. Il faut ajouter quil y a quatre langues officielles qui sont lallemand, le français, litalien et le romanche (une langue latine très minoritaire parlée dans le canton des Grisons). La démocratie directe et le pouvoir local sont des valeurs très fortes, quel que soit le milieu linguistique et socioculturel. Les suisses naiment pas non plus ce qui dépasse : les hommes politiques sont souvent discrets, ont rarement du charisme et se promènent avec peu ou pas de gardes du corps. Les citoyens ne verraient pas dun bon il une présidence quasi monarchique à la française ni un pouvoir centra-lisé. Indépendamment des élections, on vote beaucoup en Suisse : aux niveaux des communes, du canton et du pays. Le vote peut être pro-voqué par des citoyens ou des partis qui récoltent des signatures (100 000 au niveau fédéral) et proposent soit lajout dune loi à la constitution (« les initiatives populaires »), soit la mise en votation populaire dune loi votée par le parlement (le référendum). Cette pra-tique a malheureusement parfois pour conséquences que les gens se lassent et que le taux de participation soit très faible sauf dans les cantons où les absentéistes sont mis à lamende. Même si beaucoup ne les utilisent que trop peu, pour rien au monde les Helvètes ne voudraient renoncer à ces droits.
9
AU COIN DE L’ORDINAIRE
La confédération est dirigée par un parlement à deux chambres : le conseil des États (avec deux « sénateurs » ou « conseillers aux États » par canton) et le conseil national où la population de chaque canton élit des députés mais dont le nombre est, cette fois, proportionnel à la population. Le parlement fédéral dans son ensemble élit lexécutif qui est le « conseil fédéral » formé de sept conseillers fédéraux, chacun à la tête dun « département » (ou « ministère ») comme les affaires étrangères, les finances, la défense, lintérieur etc. Le président est lun des sept « sages », comme sont surnommés les conseillers fédéraux, qui assument, chaque année, à tour de rôle, cette fonction. Quand on parle de la Suisse ailleurs en Europe et dans le monde, la plupart des gens pensent banques, paradis fiscal, montagnes et chocolat. Mais finalement, cette réputation est assez surfaite : si les banques sont en effet assez efficaces et compétentes, en matière de paradis fiscal les îles Caïman et Singapour nous dépassent de loin. Le Delaware ou même Jersey nont rien à envier non plus à la Suisse dans ce domaine, même si leurs autorités de tutelles, américaines ou britanniques peinent à le reconnaître. En ce qui concerne le chocolat également, les Belges par exemple, arrivent largement à la hauteur des suisses. Quant aux montagnes, je ne serai pas honnête en affirmant quelles sont vraiment plus belles que les Pyrénées et les Alpes ita-liennes ou françaises. Mais enfin, elles sont simplement plus près, donc plus accessibles pour les habitants de la Confédération Helvé-tique qui en ont fait lune de leurs images de marque. Bref, la Suisse est un pays somme toute assez ordinaire comme le sont, dailleurs, la plupart de nos voisins avec qui nous avons beau-coup de parenté. Nos patois francophones par exemple appartiennent, selon la région, à la langue doïl ou aux patois franco-provençaux. Nous partageons avec les provinciaux français un sourire amusé, voire un certain agacement face aux parisiens, à leur vision centralisatrice et à leur parler « pointu ». Tout comme nos voisins,
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant