Au-delà des portes

De
Publié par

À trente-cinq ans, Shanna revient pas à pas sur des traces égarées, parfois presque effacées, qui l’aideront à trouver les raisons qui la poussent à écrire. Pour cela, elle devra emprunter le couloir du passé et ouvrir une à une les portes d’une enfance lointaine, franchir les paliers et trouver la clef pour, peut-être, parvenir jusqu’à celle qui est restée verrouillée. "Au-delà des portes" est un roman inspiré de faits réels et vécus, relatant une tranche de vie, l’éclatement d’une famille, la drogue chez les adolescents dans les années quatre-vingt et les mésaventures d’une fillette prise dans cette tourmente. Chaque paragraphe nous emmène avec suspense au paragraphe suivant, avec beaucoup de fraîcheur et une pointe de poésie.
Publié le : vendredi 30 mars 2012
Lecture(s) : 18
Tags :
Source : http://www.monpetitediteur.com/librairie/livre.php?isbn=9782748358902
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782748358902
Nombre de pages : 206
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Shanna By
AU-DELÀ DES PORTES
Mon Petit Éditeur
Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur :
http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits dauteur. Son impression sur papier est strictement réservée à lacquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits dauteur. Mon Petit Éditeur 14, rue des Volontaires 75015 PARIS  France
IDDN.FR.010.0115518.000.R.P.2010.030.31500
Cet ouvrage a fait lobjet dune première publication par Mon Petit Éditeur en 2010
Avant proposMon idée est que tout nest quune succession de choses en-traînant des conséquences, des causes et des effets, et que par ce simple fait, tout narrive pas toujours complètement par ha-sard. Semblables aux lois de la nature où les corps interagissent de manière évolutive ou destructrice, où les molécules réagis-sent par linfluence de leurs voisines, de leurs milieux, par ses lois naturelles, les êtres humains génèrent leur descendance sous la pression de leurs propres crédits, à la différence près quils ont la pensée, la raison, les sentiments et que ceux-ci étant uni-que à chacun, contribue à nouveau à une succession de choses entraînant des conséquences, des causes et des effets. Tout ça pour en venir au fait quau travers de cette idée, il me paraissait essentiel de raconter la vie de celle qui ma mise au monde avant de pouvoir me raconter. Il ny a là aucun juge-ment, du moins pas en ce qui concerne la génératrice, seulement un vécu traduit au travers de mon propre corps. Au-delà dun besoin insatiable décriture, ce livre est issu dune né-cessité profonde de comprendre et de rétablir cette succession de choses, afin de mieux me trouver. Que ceux qui sen trou-vent offensés réfléchissent sur leurs propres conséquences, sans quoi ce livre naurait peut-être jamais existé. À Lucas et à Roxane.
5
Avant ma naissance
Juillet 2008 Jai commencé à écrire quelques lignes. Un besoin plus que pressant, ou oppressant, de tabler les mots qui se bousculent dans ma tête. À force dessayer de comprendre qui je suis, où jen suis, je reviens pas à pas sur des traces égarées, parfois presque effacées, semées ci et là dans un coin de ma mémoire. Je ne sais pas ou je veux en venir, où ses phrases, ses paragra-phes qui se succèdent vont memmener. Je sais seulement quils nont dautres buts que de soulager quelque chose que je narrive pas encore à définir. Cest peut-être cela que je cherche finalement. Après avoir écrit quelques anecdotes de mon en-fance, je ressens le besoin de remonter le cours de ma vie jusquà ma naissance. Cest alors que je prends conscience que cet épisode succède à une vie, celle de ma mère, et quil na dintérêt que si je fais le lien avec cet héritage en tissant le fil rouge qui mène à ma propre vie. Jai bien une idée derrière la tête. Je voudrai la faire parler. Je sais bien que ça ne va pas être facile et quil va me falloir forcer quelques portes. Elle va encore me dire : « Mais pourquoi fais-tu ça ? Quest-ce que tu vas encore chercher ? Pourquoi remuer tout ça ? ». Je vais devoir affronter sa désapprobation et son incompréhension face à ma soif décriture qui lexaspère depuis toujours. Elle va penser que je ne cherche quà fouiller dans des cendres et à soulever la poussière pour faire piquer les yeux, que je ferai mieux doublier le passé et me concentrer sur lavenir. Comment lui exprimer cette nécessité que je ressens à emprun-ter ce chemin pour avancer, et justement faire table rase de ce
9
AU-DELÀ DES PORTES
quelque chose encore indéfinissable pour enfin, je lespère, lais-ser entrevoir le futur ? Tant pis je me lance. Je dois lui soutirer un maximum de renseignements. Jai besoin delle pour maider à tisser la toile de ma vie. Je compose son numéro et maventure à lui expliquer tant bien que mal que je voudrai la voir quelques heures pour lui poser des questions sur sa vie, et lenregistrer sur mon magnétophone. Sa réaction ne se fait pas attendre. Après mavoir assailli des paroles auxquelles je mattendais, elle mexplique à son tour quelle a décidé de tout oublier de son passé, et quil nest pas question pour elle de revenir en arrière. Alors je mets cartes sur table. Avec ou sans elle, jécrirai ce livre. Mais il vaudrait mieux que ce soit avec son aide, du moins dans la partie qui la concerne, car il se pouvait que jai de fausses informations et quand bien même, jécrirai ce que je sais. Jai récupéré une étude, écrite dans les années précé-dant ma naissance jusquà mes premières années, laissée par une certaine Dominique, étudiante en psychologie, qui dresse le profil analytique de notre famille à cette époque. Je pourrai tou-jours me servir de ça, à défaut de révélations faites par la principale intéressée Jai laissé ma mère imprégner et mûrir ma demande. Cela a dû lui coûter plusieurs nuits à se retourner dans son lit. Sil y a une chose quelle sait de moi, cest que je suis têtue et que lors-que jai une idée derrière la tête je mets tout en uvre pour aller jusquau bout afin datteindre mon but. Elle devait déjà mimaginer en train décrire des choses où elle naurait pas eu son mot à dire, et Dieu sait de quoi je pouvais parler ! Elle sa-vait que lune de mes surs avait déjà accepté de se livrer au jeu du magnétophone, et elle, allait être en dehors de tout ça ? Trois mois après mon coup de téléphone, elle prit rendez-vous avec moi un mercredi après-midi, à mon appartement, décidée à se raconter. À ma grande surprise, dès que lenregistrement se mit en route, elle ne sarrêta plus de parler, si bien que je laissai de côté la liste de questions que javais prépa-
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant