Autrefois le rivage

De
Publié par

Une petite île au large de la Corée du Sud, autrefois fréquentée par les pêcheurs, aujourd'hui envahie par les touristes. C'est le décor qu'a choisi le jeune écrivain américain d'origine coréenne Paul Yoon pour situer son premier livre, qui se déploie sur plus d'un demi-siècle, de la guerre de Corée à nos jours.


À l'image de la nouvelle qui donne son titre au recueil et raconte l'amitié improbable entre une vieille dame, la veuve d'un soldat américain, et un jeune serveur coréen bouleversé par la mort accidentelle de son frère, l'écriture lumineuse et mélancolique de Paul Yoon sait exprimer secrets et silences. Ces instants où le chagrin ouvre à la réconciliation, lorsque les non-dits, aussi assourdissants que l'écho des armes, s'évanouissent enfin.

« La grande beauté de ce livre tient à sa retenue, dans la douceur comme dans la dureté : Paul Yoon possède déjà un vrai talent. »

The New York Times

Publié le : mercredi 2 avril 2014
Lecture(s) : 5
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782226306661
Nombre de pages : 288
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Une petite île au large de la Corée du Sud, autrefois fréquentée par les pêcheurs, aujourd'hui envahie par les touristes. C'est le décor qu'a choisi le jeune écrivain américain d'origine coréenne Paul Yoon pour situer son premier livre, qui se déploie sur plus d'un demi-siècle, de la guerre de Corée à nos jours.


À l'image de la nouvelle qui donne son titre au recueil et raconte l'amitié improbable entre une vieille dame, la veuve d'un soldat américain, et un jeune serveur coréen bouleversé par la mort accidentelle de son frère, l'écriture lumineuse et mélancolique de Paul Yoon sait exprimer secrets et silences. Ces instants où le chagrin ouvre à la réconciliation, lorsque les non-dits, aussi assourdissants que l'écho des armes, s'évanouissent enfin.
« La grande beauté de ce livre tient à sa retenue, dans la douceur comme dans la dureté : Paul Yoon possède déjà un vrai talent
. »
The New York Times
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant