Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,90 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Bagdad-Enigme ou l'oiseau rare

De
276 pages

En hommage ému avec reconnaissance de dettes à Georges Pérec, Pierre Dac, et salutations à leur famille. Le narrateur (homme ou femme, calife ou secrétaire ?) avertit son lecteur : ceci n'est pas Bagdad. C'est un livre...

Publié par :
Ajouté le : 17 juin 2011
Lecture(s) : 101
EAN13 : 9782748112429
Signaler un abus

Vous aimerez aussi

Dans la lumière

de editions-rivages

Bagdad-Enigme ou loiseau rare
Jane-P. Tachreen
Bagdad-Enigme ou loiseau rare Fantaisie volatile en douze chapitres
CONTE
© manuscrit.com, 2001 ISBN: 2-7481-1243-1 (pour le fichier numérique) ISBN: 2-7481-1242-3 (pour le livre imprimé)
Avertissement de léditeur
Découvert par notre réseau de Grands Lecteurs (libraires, revues, critiques littéraires et de chercheurs), ce manuscrit est imprimé tel un livre. Déventuelles fautes demeurent possibles ; manuscrit.com, respectueuse de la mise en forme adoptée par chacun de ses auteurs, conserve, à ce stade du traitement de louvrage, le texte en létat. Nous remercions le lecteur de tenir compte de ce contexte
manuscrit.com 5bis, rue de lAsile Popincourt 75011 Paris Téléphone : 01 48 07 50 00 Télécopie : 01 48 07 50 10 www.manuscrit.com contact@manuscrit.com
s au lecteur
Lecteur, ceci est un livre. Un livre est fait de lettres, de mots, de phrases, de paragraphes, de chapitres, qui racontent des histoires On peut dire que cest des contes, des fables, des fantaisies des fariboles. Des machines dillusion en somme. Le mot chien ne mord pas, ni ne nous fait tousser la pipe peinte sur une toile au musée ; ni reproduite sur une page. Tant mieux, cest ce quon veut : mieux me plaît le mot chien que Médor, toutou de ma voisine, et mieux la pipe peinte que lodeur du tabac refroidi.
Premier avertissement.
Ceci est un livre. Dans livre il y a « L » et « ivre ». Il faut être toujours ivre, cest lunique question : ainsi nous a conseillé le Poète. Dans Livre il y a L, « elles, ailes », et il y a « ivre » ; cest plus quil nen faut. Et il y a des multitudes de mots de toutes longueurs, de toutes couleurs et sens inépuisables, enchaînés les uns aux autres de toutes les façons. Cela déjà est une inépuisable énigme.
(Si tu penses quon doit être « sérieux », que ton temps est trop précieux pour le perdre en notre fu-tile compagnie, ferme ce livre, lecteur ou lectrice, en effet il nest pas fait pour toi. Tu nes pas fait(e) pour lui et je dirai même plus, vous nêtes pas faits lun(e) pour lautre. Si tu refuses dentrer en nos jeux de chiffres et de lettres, douïr les contrepèteries, les équivoques, les troubles des sens et les entourlou-pettes du sens, qui sont ni plus ni moins quouvreurs
7
Bagdad-Enigme ou loiseau rare
de lettres potentielles et déboucheurs de litres poé-tiques, si tu veux demeurer « sérieux », droit comme un i, sec comme un coup de trique, au lieu de réjouir tes esprits, de te dévergonder lentendement, libre à toi ! Referme ce livre et plutôt que dy entrer, dirige tes talons en arrière et non en avant, il nest point pour toi ! Il faut être ivre et non point « sérieux ». Si tu en conviens, suis-nous ; filons, sortons dici, quit-tons cette parenthèse, et voyons de quoi il retourne)
Ce livre sintitule « Bagdad-énigme ou Loiseau rare ». Si tu naimais pas les énigmes, les mots croi-sés, les puzzles, les charades, les lettres, il y a lieu de penser que déjà tu laurais reposé sans louvrir et les présents mots sont perdus pour toi. Mais si les mots du titre tont attiré jusque-là, tu as fait le geste coutu-mier, routinier peut-être pour toi douvrir la porte de la couverture, et peut-être es-tu arrivé jusquici. Et peut-être es-tu déjà fixé : soulagé ou déçu, tu sais que tu ny trouveras que des histoires, et que les histoires ne sont que des mots. Tu nen attends rien dautre. Paroles paroles paroles Paroles, rien que des paroles !
(Au fait, si le titre ta attiré, si tu aimes les mes-sages codés, les tiroirs à secrets cachés au fond dun meuble, dun gros meuble à tiroirs encombré de bi-lans, de vers de billets doux de procès de romances, réjouis-toi, quelques-uns tattendent ici. Sachant que lautoportrait du peintre se cache autour et en toutes parts du village africain, tu nauras garde doublier quels trésors parfois gisent, enfouis, immergés, ou-bliés bien souvent sous la surface. Quelques-uns tattendent ici, que tu sauras déceler si tu veux ac-céder à la marche la plus haute du podium en vue de laquelle tu concours. Comme tattend, à lissue de
8
Jane-P. Tachreen
ce livre, dernier de ces chapitres, un second « Bag-dad-énigme » à lintérieur du premier, intitulé « Bag-dad-test ». Nous y verrons ce que tu auras vu en li-sant cette histoire, et tu verras ce que tu verras. Si-non, tant pis pour toi, tu ne pourras pas dire quon ne tavait pas prévenu : le concours naura quun vain-queur. A qui sera la puissance et la gloire. Et aux autres, le glaive du bourreau.)
Deuxième avertissement.
Mais si tu aimes les mots pour eux-mêmes (ainsi aime-t-on damour véritable), et ce nest pas si mal, daimer les mots, les mots sont comme des oiseaux prisonniers, enfermés dans les cages des diction-naires, pépiant à qui mieux mieux, avides de sens, avides de phrases, avides de paragraphes, pour quon leur donne la becquée, pico, pico, tiou ! tiou ! tiou ! awalé ! quelle cacophonie, pitié, quon leur ouvre la cage et quils puissent prendre la volée, tenez, petits oiseaux mes mots chéris, venez je vais vous en donner, venez mes doux chéris, petits oiseaux je vais vous en faire voir de toutes les couleurs, ap-prochez, hahaha ! je vais vous cuisiner de la belle manière, petits oiseaux de toutes les couleurs (sur-tout les soies des plumes, A noir E blanc I rouge U vert douces voyelles en rang posées sur les axes durs des consonnes), je vais vous déplumer, vous faire rôtir, vous faire frire et sur mon gril vous retour-ner dans tous les sens, mes petites cailles, mes grives, mes ortolans, notre menu sera succulent Donc, si tu aimes les mots pour eux-mêmes (ainsi aime-t-on damour véritable), assez causé, à table ! Allons-y, lets go,
9
Bagdad-Enigme ou loiseau rare
andiamo vamos a ver !
Pour commencer assoyez-vous, prenez vos aises autour de la table des matières, sur les chaises des chapitres et les dossiers des intermèdes. La table est en forme dabécédaire, avec de jolis mots mul-ticolores : «avertissement Bagdad calife éner-gumène jactance mirobolant passe-passe xan-thoderme». Goûtez lapéritif maison, offert sans supplément.
Table des matières, en forme dAbécédaire avec les chaises des chapitres, les dossiers des intermèdes, etc.
(En guise de pages vous trouverez des lettres dé-signant les 26 chapitres de A à Z, ou les noms de fichiers cest tout comme. Car au moment où on lécrit, où on le tape, où on le digiclave, où on le tapuscrite avant que vous ne le tapiscrutiez, tout cela nest rien que du numérique virtuel, hélas, et pour tout dire archivolatile. Et il nest pas exclu que notre mise en forme soit perdue lorsque vous tenterez la vôtre apéritive (dailleurs si jétais vous, jen vien-drais sans attendre au chapitre premier, je ne sup-porte pas ces apéritifs interminables)
10
AVERTISSEMENTS « Lecteur, ceci est un livre » - Où il ne se passe strictement rien, mais qui sait ? A BAGDAD
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin