Bleu horizon

De
Publié par

L’auteur des Croix de Bois a réuni dans cet important ouvrage toutes ses pages inédites sur la Grande Guerre, où, passant de l’émotion à la gouaille, il fait revivre intensément la rude épreuve de la tranchée. Au début, Roland Dorgelès raconte comment il conçut puis écrivit le livre qui devait le rendre célèbre, et c’est pour lui l’occasion de rapporter de savoureuses anecdotes rappelant les meilleurs récits du Cabaret de la Belle Femme. Par la suite, ayant dépeint inoubliablement les journées historiques de l’époque – la Mobilisation, l’Armistice, le Retour du Soldat Inconnu – il nous présente ses camarades de combat redevenus civils, et cela nous permet de retrouver son fameux Sulphart, aussi pittoresque et fort en gueule que naguère sur le front. L’auteur consacre également un long chapitre à ses camarades écrivains tués en 14-18 et, ayant cité les plus beaux vers de chacun, relate leur mort de façon bouleversante. Le livre se termine par une évocation cinématographique de la vie de Guynemer, En plein ciel de gloire, qui constitue le plus passionnant hommage au « Chevalier de l’Air ». Ajoutons que Bleu Horizon est illustré de nombreux dessins d’artistes renommés et de soixante-dix photographies du temps, qui font de ce volume le plus précieux des albums de la Grande Guerre.
Publié le : mercredi 19 septembre 2012
Lecture(s) : 55
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782226227058
Nombre de pages : 352
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
L’auteur des Croix de Bois a réuni dans cet important ouvrage toutes ses pages inédites sur la Grande Guerre, où, passant de l’émotion à la gouaille, il fait revivre intensément la rude épreuve de la tranchée. Au début, Roland Dorgelès raconte comment il conçut puis écrivit le livre qui devait le rendre célèbre, et c’est pour lui l’occasion de rapporter de savoureuses anecdotes rappelant les meilleurs récits du Cabaret de la Belle Femme
. Par la suite, ayant dépeint inoubliablement les journées historiques de l’époque – la Mobilisation, l’Armistice, le Retour du Soldat Inconnu – il nous présente ses camarades de combat redevenus civils, et cela nous permet de retrouver son fameux Sulphart, aussi pittoresque et fort en gueule que naguère sur le front. L’auteur consacre également un long chapitre à ses camarades écrivains tués en 14-18 et, ayant cité les plus beaux vers de chacun, relate leur mort de façon bouleversante. Le livre se termine par une évocation cinématographique de la vie de Guynemer, En plein ciel de gloire, qui constitue le plus passionnant hommage au « Chevalier de l’Air ». Ajoutons que Bleu Horizon est illustré de nombreux dessins d’artistes renommés et de soixante-dix photographies du temps, qui font de ce volume le plus précieux des albums de la Grande Guerre.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant