Chez Babouchka, Belle-grand-mère

De
Publié par

" On rentre à la maison! " Cinq mots et tout est dit: du gros " ouf! ", de la chaleur retrouvée, de l'affection. Cette maison, les jeunes aujourd'hui préfèrent l'appeler " le terrier ", besoin d'enfouissement, fringale de racines dans un monde sans boussole. Lorsque s'y trouvent une jeune grand-mère de choc, Babou, un grand-père bourru au coeur d'or, le Pacha, toujours disposés à écouter ou aider, " c'est l'éclat! ", comme dirait Charlotte.

Ecouter Boris, désespéré d'avoir perdu son travail, se lançant dans un projet fou. Ecouter Victor, treize ans, las d'attendre en vain la greffe de rein qui lui permettra de vivre enfin comme les autres. Ecouter Thibaut qui s'est mis dans la tête d'enrôler tout le monde dans sa croisade contre l'exclusion. Ecouter Audrey, la fille que l'on croyait à tort sans histoire, et qui n'en peut plus de n'être pas " vue ".

Mais il arrive, hélas! qu'avec les meilleures oreilles, on ne perçoive pas le cri étouffé d'un enfant perdu! Et cela, le Pacha n'est pas prêt de se le pardonner.

A La Maison, c'est un perpétuel suspense où l'émotion, le rire, la tendresse sont toujours présents. L'espoir aussi, c'est important. Ils sont tous là, autour de la belle-grand-mère, parents, enfants et petits-enfants, diables et diablesses. Ils vous attendent.
Publié le : mercredi 16 mars 1994
Lecture(s) : 35
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213649351
Nombre de pages : 262
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
" On rentre à la maison! " Cinq mots et tout est dit: du gros " ouf! ", de la chaleur retrouvée, de l'affection. Cette maison, les jeunes aujourd'hui préfèrent l'appeler " le terrier ", besoin d'enfouissement, fringale de racines dans un monde sans boussole. Lorsque s'y trouvent une jeune grand-mère de choc, Babou, un grand-père bourru au coeur d'or, le Pacha, toujours disposés à écouter ou aider, " c'est l'éclat! ", comme dirait Charlotte.

Ecouter Boris, désespéré d'avoir perdu son travail, se lançant dans un projet fou. Ecouter Victor, treize ans, las d'attendre en vain la greffe de rein qui lui permettra de vivre enfin comme les autres. Ecouter Thibaut qui s'est mis dans la tête d'enrôler tout le monde dans sa croisade contre l'exclusion. Ecouter Audrey, la fille que l'on croyait à tort sans histoire, et qui n'en peut plus de n'être pas " vue ".


Mais il arrive, hélas! qu'avec les meilleures oreilles, on ne perçoive pas le cri étouffé d'un enfant perdu! Et cela, le Pacha n'est pas prêt de se le pardonner.

A La Maison, c'est un perpétuel suspense où l'émotion, le rire, la tendresse sont toujours présents. L'espoir aussi, c'est important. Ils sont tous là, autour de la belle-grand-mère, parents, enfants et petits-enfants, diables et diablesses. Ils vous attendent.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi