//img.uscri.be/pth/33b919ea3fd9d7b4213003dec91ddc7bf05ffa56
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 12,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Choses bues

De
306 pages
Dans le monde du vin, Jacques Dupont est une référence. Etrangement, s’il est l’auteur des guides de l’hebdomadaire Le Point qui font autorité, il n’avait jamais écrit d’ouvrage personnel. Choses bues est à la fois l’autobiographie d’un dégustateur hors pair, la traversée drôlatique et riche en anecdotes d’un monde souvent secret, les coulisses d’une économie, et surtout, l’exercice d’admiration d’un promeneur dans la France des caves et des vignes. Ecrit au cours de nombreuses années de dégustations et de rencontres humaines, ce livre révèle que le vin est affaire non seulement de goût, donc de subjectivité, mais aussi le résultat aléatoire de l’histoire, de la civilisation, la rencontre de la main de l’homme et du terroir. Sait-on que le Médoc aujourd’hui bien côté, était hier une terre ingrate couleur de cendre ? De la Bourgogne, dont Stendhal disait que « sans ses vins admirables, je trouverais que rien au monde n’est plus laid que cette fameuse Côte d’or », comment comprendre la complexité des parcelles ou des lieux-dits ? Sait-on que la Romanée Conti tire sa gloire mondiale d’un petit hectare ? Doit-on se fier à l’érudition arrogante des spécialistes ? Faut-il inscrire les vins du Gers à la sécurité sociale pour les maladies qu’ils soignent ? Pourquoi un vieux Champagne sent-il le sac à pain ? De l’Yonne de son enfance à la Bourgogne cachée, du bordelais patricien aux viticultrices de l’Alsace, du Languedoc en crise au boom l’investissement dans les vignes, Jacques Dupont nous entraîne à sa suite. Avec émotion, liberté, au hasard de l’histoire, le nez d’exception au vent…
Voir plus Voir moins
Dans le monde du vin, Jacques Dupont est une référence. Etrangement, s’il est l’auteur des guides de l’hebdomadaire Le Point qui font autorité, il n’avait jamais écrit d’ouvrage personnel. Choses bues est à la fois l’autobiographie d’un dégustateur hors pair, la traversée drôlatique et riche en anecdotes d’un monde souvent secret, les coulisses d’une économie, et surtout, l’exercice d’admiration d’un promeneur dans la France des caves et des vignes. Ecrit au cours de nombreuses années de dégustations et de rencontres humaines, ce livre révèle que le vin est affaire non seulement de goût, donc de subjectivité, mais aussi le résultat aléatoire de l’histoire, de la civilisation, la rencontre de la main de l’homme et du terroir. Sait-on que le Médoc aujourd’hui bien côté, était hier une terre ingrate couleur de cendre ? De la Bourgogne, dont Stendhal disait que « sans ses vins admirables, je trouverais que rien au monde n’est plus laid que cette fameuse Côte d’or », comment comprendre la complexité des parcelles ou des lieux-dits ? Sait-on que la Romanée Conti tire sa gloire mondiale d’un petit hectare ? Doit-on se fier à l’érudition arrogante des spécialistes ? Faut-il inscrire les vins du Gers à la sécurité sociale pour les maladies qu’ils soignent ? Pourquoi un vieux Champagne sent-il le sac à pain ? De l’Yonne de son enfance à la Bourgogne cachée, du bordelais patricien aux viticultrices de l’Alsace, du Languedoc en crise au boom l’investissement dans les vignes, Jacques Dupont nous entraîne à sa suite. Avec émotion, liberté, au hasard de l’histoire, le nez d’exception au vent…