Col romain et culottes de tôle

De
Victime d'une agression homosexuelle à l'âge de dix ans, Antoine Dugas, au sortir du collège, se laisse enfermer dans des culottes de tôle. L'Europe de l'émancipation l'en délivre. Il a 33 ans. Il est prêtre. Venu à Paris pour de savantes études en littérature, il apprend l'amour. Il découvre la femme. Il mène de front ses découvertes littéraires et sexuelles. Le théâtre est omniprésent.Trahi par sa façon de marcher, il se rééduque jusque dans les moindres détails. Il s'abandonne au plaisir reçu, se livre au plaisir donné, s'émeut du plaisir partagé. Est-il un cas? Ou la norme? L'autojustification n'est pas loin. Il constate avec quasi soulagement que Claudel rime avec bordel, que Montherlant rime avec enfants.Comme à peu près tous les premiers romans, Col romain et culottes de tôle est entièrement autobiographique. Antoine Dugas est devenu Alonzo Le Blanc. Il l'a même toujours été. Sous le couvert du journal d'un défroqué, il livre une histoire vraie, la sienne, mais aussi celle de bien des prêtres et religieux, celle que le Vatican refuse de considérer.
Publié le : lundi 1 janvier 0001
Lecture(s) : 0
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782896645978
Nombre de pages : 298
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Col romain et culottes de tôle
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant