Crèvecoeur

De
Publié par

"Recroquevillée dans une position foetale, la fille tête et mangeotte son pouce. L'assistante l'a lavée, l'a vêtue d'une chemise trop large pour elle et d'un jean, ses pieds sont enveloppés de pansements mais elle est toujours en état de choc. Quel âge peut-elle avoir ? Quinze, seize ans ? Un visage encore enfantin sur un corps de femme. Chêne en a vu des dizaines comme elle, mais celle-ci, il ne sait pas pourquoi, il a envie de la protéger vraiment, d'en savoir plus, de connaître le drame, la tragédie peut-être qui sourdent à travers ses yeux de bête traquée." Jusqu'à sa rencontre avec Isabelle, le commissaire René Chêne a longtemps cru savoir quel était son camp. Il défendait sans état d'âme d'une société normalisée, policée, sous surveillance, à l'abri d'une marginalité sauvage et impitoyable, refoulée à la périphérie des grandes cités. Mais, en faisant irruption dans sa vie, l'adolescente va renverser toutes ses certitudes sur l'ordre et la liberté. Avec ce roman, fort et sensible. Alain Jessua nous entraîne dans un conte cruel mais toujours humain, dont chacun est invité, pour soi, à tirer la morale. "Aborder les problèmes de notre temps tout en sachant lancer des cris d'alarme." Telles sont, selon Jean Tulard dans son Dictionnaire du Cinéma, la qualité, la force et la profondeur de l'oeuvre d'Alain Jessua, le réalisateur, entre autres, de La Vie à l'envers (1963), Jeu de Massacre (1967), Traitement de choc (1972), En toute innocence (1988), dont on retrouve toute l'inspiration dans Crèvecoeur son premier roman.
Publié le : mercredi 6 janvier 1999
Lecture(s) : 31
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782709639279
Nombre de pages : 222
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
"Recroquevillée dans une position foetale, la fille tête et mangeotte son pouce. L'assistante l'a lavée, l'a vêtue d'une chemise trop large pour elle et d'un jean, ses pieds sont enveloppés de pansements mais elle est toujours en état de choc. Quel âge peut-elle avoir ? Quinze, seize ans ? Un visage encore enfantin sur un corps de femme. Chêne en a vu des dizaines comme elle, mais celle-ci, il ne sait pas pourquoi, il a envie de la protéger vraiment, d'en savoir plus, de connaître le drame, la tragédie peut-être qui sourdent à travers ses yeux de bête traquée." Jusqu'à sa rencontre avec Isabelle, le commissaire René Chêne a longtemps cru savoir quel était son camp. Il défendait sans état d'âme d'une société normalisée, policée, sous surveillance, à l'abri d'une marginalité sauvage et impitoyable, refoulée à la périphérie des grandes cités. Mais, en faisant irruption dans sa vie, l'adolescente va renverser toutes ses certitudes sur l'ordre et la liberté. Avec ce roman, fort et sensible. Alain Jessua nous entraîne dans un conte cruel mais toujours humain, dont chacun est invité, pour soi, à tirer la morale.
"Aborder les problèmes de notre temps tout en sachant lancer des cris d'alarme." Telles sont, selon Jean Tulard dans son Dictionnaire du Cinéma, la qualité, la force et la profondeur de l'oeuvre d'Alain Jessua, le réalisateur, entre autres, de La Vie à l'envers (1963), Jeu de Massacre (1967), Traitement de choc (1972), En toute innocence (1988), dont on retrouve toute l'inspiration dans Crèvecoeur son premier roman.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Le Couteau jaune

de calmann-levy

La Barbarie journalistique

de editions-flammarion

Arachnopolis

de nutty-sheep

suivant