De Belzébuth à Louis XVII - Affaires étranges

De
Publié par

Ce qu'on voyait au Sabbat Madame Belzébuth Un arrière-petit-fils du Masque de Fer Pourquoi la Vénus de Milo est sans bras Romantisme et autres petites histoires...

Publié le : mardi 28 novembre 1950
Lecture(s) : 6
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246797944
Nombre de pages : 304
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
OUVRAGES DE G. LENOTRE
A LA LIBRAIRIE GRASSET
La petite histoire :
I. — Napoléon (Croquis de l’Épopée).
II. — Femmes (Amours évanouies).
III. — Paris et ses fantomes.
IV. — Versailles au temps des rois.
V. — La Révolution par ceux qui l’ont vue.
VI. — Dossiers de Police.
VII. — En suivant
L’Empereur (Autres croquis de l’Épopée).
VIII. — Sous le bonnet rouge (Croquis révolutionnaires).
IX. — Paris qui disparait.
X. — En France Jadis.
XI. — Existences d’artistes (De Molière à Victor Hugo).
XII. — Nos Français (Portraits de famille).
Georges Cadoudal.
A LA LIBRAIRIE PERRIN
La Guillotine pendant la Révolution .
Le
Vrai Chevalier de Maison-Rouge .
Le Baron de Bats.
Paris révolutionnaire.
Vieilles Maisons, Vieux Papiers. Six Séries.
Bleus, Blancs et Rouges.
La Captivité et la Mort de Marie-Antoinette.
Le Marquis de la Rouerie et la Conjuration bretonne. Tournebut : La Chouannerie normande au temps de l’Empire (1804-1809).
Le Drame de Varennes (Juin 1791).
L’Affaire Perlet.
L
e Roi Louis XVII et L’énigme du Temple.
La Mirlitantouille.
Robespierre et la Mère de dieu.
Le Jardin de Picpus.
Les Massacres de Septembre (1792).
Les Fils de Philippe-Égalité pendant la Terreur (1790-1796).
La Fille de Louis XVI (1794-1799).
Le Tribunal Révolutionnaire (1793-1795).
Les Noyades de Nantes (1793).
La
Femme sans nom.
Prussiens d’hier et de toujours. Deux Séries.
Gens de vieille France.
Martin le visionnaire (1816-1834).
Babet l’empoisonneuse... ou l’empoisonnée.
L’Impénétrable Secret du Sourd Muet mort et vivant.
La Compagnie de Jéhu.
La Maison des Carmes.
A LA LIBRAIRIE HACHETTE
Monsieur de
Charette le roi de Vendée.
La Proscription des girondins.
A LA LIBRAIRIE MAME
Contes denoel.
Histoires étranges qui sont arrivées.
A LA LIBRAIRIE FIRMIN DIDOT
Les derniers Terroristes.
Les Tuileries.
A LA LIBRAIRIE CALMANN-LÉVY
Le
Chateau de Rambouillet.
La Vie a Paris pendant la Révolution.
Notes et Souvenirs de G. Lenotre.
Un voyage a Paris sous Louis XVI.
Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés pour tous pays.
© Éditions Grasset & Fasquelle, 2011
9782246797944 — 1re publication
AVERTISSEMENT
Ce nouveau volume de la Petite Histoire arrive à sa place dans une série dont Lenotre avait personnellement tracé les grandes lignes, sinon le plan détaillé.
A la suite des volumes évoquant l’épopée impériale, le drame révolutionnaire, Paris qui disparaît ou Versailles au temps des rois, Lenotre avait envisagé de consacrer un tome de la Petite Histoire à certaines de ces affaires obscures ou de ces figures étranges, dont le secret a de tout temps aiguisé la curiosité des chercheurs.
C’est ce projet qui est réalisé ici. La plupart de ces études ont paru, dans les colonnes du Temps, entre les années 1899 et 1914 : c’est dire qu’aujourd’hui les plus attentifs lecteurs de Lenotre les ignorent généralement. On y retrouvera cet art merveilleux du récit, celle force évocatrice, cette finesse du jugement, ce sens de l’anecdote significative, qui étaient les dons inimitables de Lenotre.
Plusieurs chapitres ont trait aux problèmes soulevés par la fameuse et irritante énigme du Temple, la disparition de Louis XVII.
Voici plus de cent cinquante ans que s’affrontent les thèses furieusement contradictoires de ceux qui croient à l’évasion de l’enfant-roi et de ceux qui sont convaincus de sa mort prématurée dans les cachots du Temple ; les « évasionnistes » se subdivisent eux-mêmes en partisans de la survivance ou de la non-survivance de l’infortuné petit prince. Ce livre-ci ne prétend pas fournir la clé d’un mystère, sans doute perdue à jamais, quoi qu’en disent périodiquement les auteurs férus de solutions romanesques ; mais sur plusieurs acteurs ou comparses de ce drame compliqué, il projette de bien curieux et incisifs traits de lumière.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi