Déchiffre une lettre, et tu meurs

De
Publié par

Les puissants ont des secrets qu'il ne fait pas bon découvrir. Lui, n'avait rien découvert sauf une lettre cryptée, trouvée dans les affaires de sa compagne, qu'il ne savait pas déchiffrer. Cette histoire peut vous arriver demain. Vous vivez paisiblement et celle que vous aimez meurt dans un accident de la route. Imaginez qu'à partir de ce moment vous soyez obligé de disparaître pour sauver votre vie. Imaginez que ce qui vous arrive soit tellement extraordinaire que vos amis pensent que vous êtes devenu parano. Imaginez qu'une journaliste, entraînant dans son sillage une cohorte de tueurs, vous débusque. Il s'ensuivra une cavale infernale qui se terminera bien curieusement.
Publié le : mercredi 15 juin 2011
Lecture(s) : 38
EAN13 : 9782748117981
Nombre de pages : 241
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Déchiffre une lettre, et tu meurs.
Paul Onia
Déchiffre une lettre, et tu meurs.
BIOGRAPHIE(FICTION)
© manuscrit.com, 2001 ISBN: 2748117999 (pour le fichier numérique) ISBN: 2748117980 (pour le livre imprimé)
Avertissement de l’éditeur
Découvert par notre réseau de Grands Lecteurs (libraires, revues, critiques littéraires et de chercheurs), ce manuscrit est imprimé tel un livre.
manuscrit.com 5bis, rue de l’Asile Popincourt 75011 Paris Téléphone : 01 48 07 50 00 Télécopie : 01 48 07 50 10 www.manuscrit.com contact@manuscrit.com
PROLOGUE
Ce récit était joint à un courrier électronique reçu le 14 février 1999. Dans l’original, le chapitre XIV n’existe pas. Je l’ai écrit pour donner une fin à cette histoire. S’agitil d’une fiction, d’une biographie, d’un canular, mystère. Qui a pu l’écrire, ce jour naliste ou sa consœur partie à sa recherche ? Je l’ignore. Quelques modifications sont apportées au texte original pour le rendre plus actuel (les trente cinq heures, les francs transformés en euros, etc.) Par précaution les noms des personnages sont aussi changés. Voici la lettre d’envoi qui accompagnait ce récit : J’étais un grand reporter photographe, auteur aussi de deux livres sur des scandales politicofi nanciers. En 1997 après un reportage au Congo, je suis rentré de Brazzaville le 7 septembre. Le 8, ma compagne mourut accidentellement. Le 11, ma chatte fut empoisonnée à la strychnine. Le 12, mon appartement fut visité de fond en comble. Le 13, dans les affaires appartenant à ma com pagne, je découvris six pages dactylographiées dont la première commence ainsi : 31 août 1997. Tlusllhqaelwiwxvqlwaciyeijmlxqqx.
7
Déchiffre une lettre, et tu meurs.
Le 14, une voiture brûlant un feu manque de m’écraser. Je prends peur et quitte mon appar tement. Le 22, un incendie ravagea l’étage de l’hôtel où j’avais loué une chambre au mois. Trois morts. Cette nuit là je dormais chez un ami. Le 30 septembre, j’ai démissionné de mon emploi et suis parti sans laisser d’adresse. Ne cherchez pas à savoir ce qui m’a fait choisir votre adresse émail. Disons, je voulais qu’il reste une trace de mon aventure et le hasard a guidé mon choix. Si, d’ici le 1er septembre 2003, je ne vous ai pas de nouveau contacté, ce texte vous appartiendra, libre à vous d’en faire ce que vous voulez. Méfiez vous tout de même, souvent la réalité dépasse la fiction, alors un conseil ; oubliezle. Bien à vous et bonne chance. Pour faciliter la compréhension de cette narration où il est souvent question d’écriture secrète et d’un tableau dit de Vigenère, il m’a semblé utile d’expli quer qui était cet homme et ce qu’il inventa.
8
TABLEAU DEVIGENÈRE
Sous le règne d’Henri III, vivait un gentilhomme nommé Blaise de Vigenère. Il publia un livre qu’il intitula ;traité des manières secrètes d’écrire. Cet ouvrage contenait la description d’une méthode de substitution à double clefs, reproduite dans le tableau ci après, qui resta indéchiffrable très longtemps
9
Déchiffre une lettre, et tu meurs.
Pour chiffrer un message on se sert d’un mot clé. Ce mot servira à déterminer les alphabets qui seront utilisés. La lettre chiffrée se trouve à l’intersection de l’al phabet pour la clé et de l’alphabet en clair.
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.