Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,90 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Partagez cette publication

Publications similaires

Namor

de editions-gunten

Insolent

de milady-romance

2
Dedans / Dehors
3
Mathilde Fournier
Dedans / Dehors
Roman
5 Éditions Le Manuscrit
© Éditions Le Manuscrit, 2007 www.manuscrit.com ISBN : 2-7481-9552-3 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782748195521 (livre imprimé) ISBN : 2-7481-9553-1 (livre numérique) ISBN 13 : 9782748195538 (livre numérique)
6
1 - Nina .
7
À Lars, pour son œil sans pitié
Dedans/Dehors
8
.
1 - Nina
1 - NINA
Je mets une bougie pour pas niquer ta machine
C’est le soir. Nina est debout toute seule devant la porte, elle regarde la brume monter sur le lac. Elle cherche des yeux vers l’autre rive, si quelqu’un vient sur le chemin, quelqu’un pour ce soir avant qu’il fasse nuit. Encore personne, seulement des plaques de neige qui se mélangent à l’herbe. Putain il faut aimer la montagne. Nina frissonne et allume une cigarette. Elle reste là. Regarder le paysage. Rien d’autre à faire, depuis cinq jours. Des glaçons blancs dans l’eau vert sombre, il fait de plus en plus froid, le soleil fini éclaire les cimes en rouge.Merde.De l’autre côté le ciel est de plus en plus pâle. Nina marche sur la berge, derrière elle les corneilles font des ronds en criant autour du refuge. Plus haut la rivière gronde, elle ne l’entend plus depuis longtemps. Elle reste le plus tard possible, à chercher une étoile dans le vent glacé. Dans la salle vide du refuge elle hésite avant d’allumer le poêle. Elle se dit qu’il lui faudrait un chat, au moins un chat pour des soirées
9
Dedans/Dehors
comme ce soir. Elle frotte une allumette et la regarde embraser le papier. Elle s’ennuie. Elle attend que le feu prenne et va s’asseoir sur une des tables où sont empilés les bancs inutiles. Elle se penche vers la fenêtre et colle son nez au carreau pour voir l’obscurité occuper la vallée. Elle se demande si quelqu’un viendra demain. Il faut rester au moins jusqu’au week-end elle calcule, si y’a personne samedi je redescends. Elle retourne souffler sur les bûches. Drôle de boulot, attendre des gens qui ne viennent pas. Elle frotte ses mains devant le feu pour les réchauffer, se demande ce qu’elle va faire ce soir. Elle se demande aussi comment elle va passer l’hiver. Bientôt il y aura plus de neige, ça va faire venir du monde. Quand le feu a bien pris elle remet des bûches et se dirige vers la cuisine. Finalement elle n’a pas encore faim, elle vérifie que le chauffe-eau marche encore et monte prendre une douche. Au premier étage il y a les dortoirs avec des lits superposés, au second deux vraies chambres et une petite salle de bain pour les gardiens. Nina se déshabille sur le palier, elle laisse tomber son T-shirt par-dessus ses chaussures, elle a froid dans la cabine en attendant que l’eau chauffe. Elle pense à la dernière fois qu’elle a été nue avec une fille, c’était il y a des semaines. C’était bien, elle se souvient. C’était pendant l’été, une fille qui faisait de la rando toute seule,
10
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin