Demain... les fantastares ?

De
Publié par

Isolés au nord de la Lemuranie, le commandant Toolate et la garnison de l'Altenburg ne peuvent endiguer le raz-de-marée des Fantastares, peuple mythique surgi du néant. Commence alors pour ces hommes et femmes prisonniers de la forteresse, marionnettes du destin, une période fertile en félonie et trahison, massacre et empoisonnement, démence suicidaire et impudicité meurtrière... sur fond de coup d'état avorté et de compromissions. Ces oubliés de l'Histoire qui s'écrit sans eux, survivront-ils à cette tragédie ? Que sauveront-ils de ce marasme ? Et quel jeu joue donc Venusta, la jeune Fantastare, auprès du commandant Dieudonné Toolate ?
Publié le : mercredi 15 juin 2011
Lecture(s) : 155
EAN13 : 9782748118124
Nombre de pages : 238
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Demain... les fantastares ?
Lionel Acher
Demain... les fantastares ?
ROMAN
© manuscrit.com, 2001 ISBN: 2748118138 (pour le fichier numérique) ISBN: 274811812X (pour le livre imprimé)
Avertissement de l’éditeur
Découvert par notre réseau de Grands Lecteurs (libraires, revues, critiques littéraires et de chercheurs), ce manuscrit est imprimé tel un livre. D’éventuelles fautes demeurent possibles ; manuscrit.com, respectueuse de la mise en forme adoptée par chacun de ses auteurs, conserve, à ce stade du traitement de l’ouvrage, le texte en l’état. Nous remercions le lecteur de tenir compte de ce contexte.
manuscrit.com 5bis, rue de l’Asile Popincourt 75011 Paris Téléphone : 01 48 07 50 00 Télécopie : 01 48 07 50 10 www.manuscrit.com contact@manuscrit.com
À Le Chat"Tout s’enfuit, les hommes, les saisons, les nuages ; et il est inutile de s’agripper aux pierres, de se cramponner au sommet d’un quelconque rocher, les doigts fatigués se desserrent, les bras retombent inertes, on est toujours entraîné dans ce fleuve qui semble lent, mais qui ne s’arrête jamais." Dino Buzzati, Le Désert des Tartares.
PARTIEI
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.