Deux poids deux mesures

De
Publié par

Depuis l’âge de quatorze ans, Caroline a de très, très gros seins. Elle n’est donc pas fâchée, vingt ans plus tard, de devoir en subir l’ablation pour des raisons de santé. Passe encore, se dit-elle d’abord, il y a pire. Qu’importent les préjugés, les regards gênants, les commentaires cruels: forte de ses lectures féministes, elle assumera son sort. Sauf que pas de seins du tout, ça fait un peu vide. D’autant plus qu’il y a Pierre... Pierre sans qui l’air sent moins bon, Pierre qui lui donne les joues roses et le sourire facile. Elle se lance donc à l’aventure, corps et âme, déterminée à trouver les seins parfaits, ceux qui la porteront vers sa destinée, vers sa rencontre avec la vie.
Ce roman suit les aventures tragi-comiques de cette jeune femme en quête d’une féminité insaisissable dans un monde où tout s’achète. À l’aide d’une succession de scènes épousant la cadence rapide de nos vies modernes, l’auteure nous plonge dans l’absurde, la franche rigolade parfois… mais aussi dans l’essentiel. La vie de Caroline, souvent médiocre et désolante, prend tout son sens dans ces moments précieux où les êtres se rencontrent.
Publié le : jeudi 31 janvier 2013
Lecture(s) : 49
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782892617818
Nombre de pages : 195
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Sophie Jacmin Deux poids deux mesures
Extrait de la publication
Roman
Extrait de la publication
Deux poids deux mesures
Extrait de la publication
Extrait de la publication
Sophie Jacmin
Deux poids deux mesures roman
éditeur
Extrait de la publication
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada Jacmin, Sophie Deux poids deux mesures 978-2-89261-744-3 I. Titre. PS8619.A244D48 2013 C843’.6 C2012-942566-4 PS9619.A244D48 2013
Les Éditions XYZ bénéficient du soutien financier des institutions suivantes pour leurs activités d’édition : – Conseil des Arts du Canada ; – Gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada (FLC) ; – Société de développement des entreprises culturelles du Québec (SODEC) ; – Gouvernement du Québec par l’entremise du programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres.
Édition : Marie-Pierre Barathon Conception typographique et montage : Édiscript enr. Montage de la couverture : René St-Amand Photographie de la couverture : L.M.V., Shutterstock.com Photographie de l’auteure : Christine Bourgier
Copyright © 2013, Sophie Jacmin Copyright © 2013, Les Éditions XYZ inc.
ISBN version imprimée : 978-2-89261-744-3 ISBN version numérique (PDF) : 978-2-89261-764-1
er Dépôt légal : 1 trimestre 2013 Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque et Archives Canada
Diffusion/distribution au Canada : Distribution HMH 1815, avenue De Lorimier Montréal (Québec) H2K 3W6 www.distributionhmh.com
Diffusion/distribution en Europe : Librairie du Québec/DNM 30, rue Gay-Lussac 75005 Paris, FRANCE www.librairieduquebec.fr
www.editionsxyz.com
Extrait de la publication
Extrait de la publication
À Claire et Silke
Extrait de la publication
1
J’ai compris l’énormité de la tragédie à laquelle je faisais face le lendemain de mon quatorzième anni-versaire. Je venais d’entrer chez L’Épicier du coin, le magasin d’alimentation de mon quartier, dans lequel une communauté huppée d’environ deux mille âmes (belges…) venait se rassasier de médisances, d’odeurs parfois suspectes, de friandises volées au comptoir ainsi que de nourritures de toutes sortes. Monsieur Pinson et sa femme tenaient cet établissement depuis la nuit des temps, nous semblait-il, et ils nous laissaient, nous les jeunes, les enfants des environs, nous promener un peu partout, autant dans le magasin que derrière les comp-toirs. Ce jour-là, après avoir déambulé distraitement me dans les rayons tout en écoutant M Pinson démolir sa voisine d’en face, une traînée dont la mauvaise haleine empestait jusque dans sa cuisine, je me suis trouvée presque collée à la balance électronique que M. Pinson venait d’acheter. Lui seul pouvait l’utiliser, et seulement pour le jambon. Il fusillait sa femme du regard s’il la voyait ne fût-ce que s’approcher de l’engin, ce qu’elle faisait sans hésitation dès qu’il avait quitté la pièce pour « chipoter derrière », comme elle nous le sifflait à travers ses lèvres pincées. Me voilà donc tout contre la balance, M. Pinson, une cigarette jaunie à la bouche, « chipotant »
9 Extrait de la publication
me dans l’entrepôt, M Pinson, les mains dans les poches de son tablier fleuri, médisant joyeusement avec une cliente. Je n’ai pas réfléchi, c’est venu tout seul. J’ai sorti un de mes énormes seins, le gauche, et je l’ai posé rapide-ment sur la balance. Deux kilos trois cent quarante-deux grammes. C’est le chiffre horrifiant qu’elle m’a renvoyé. Il s’est inscrit dans mon cerveau comme une brûlure au fer rouge. Mon sein gauche pesait plus de deux kilos. Ma vie était finie. C’est donc avec une certaine joie que j’ai reçu, vingt ans plus tard, la nouvelle de mon cancer. Joie et éton-nement. Comment diable mon médecin avait-elle pu détecter une tumeur de la taille d’un pois logée au centre de la masse granuleuse, lourde et fuyante, qui, lorsque j’étais allongée, recouvrait la moitié de mon abdomen ? — Êtes-vous sûre que ce soit vraiment nécessaire ? Ça risque d’être long, avais-je timidement lancé le jour re de ma première visite chez la D Sanda McPhee, méde-cin en esthétique des seins dont j’avais les coordonnées depuis cinq ans, sans jamais avoir osé la contacter. — C’est un examen de routine, madame Duval. On ne fait jamais de réduction des seins sans s’assurer que le sein est sain, avait expliqué ma jolie docteure, sans le moindre sarcasme dans la voix. Docilement donc, je me suis soumise à mon premier examen des seins, un exercice aussi embarrassant pour la spécialiste que pour moi, celle-ci devant à plusieurs reprises enfoncer ses deux mains sous la masse rébarba-tive qui, rebelle, insistait pour fuir son emprise. Le reste (la biopsie, l’attente des résultats, l’abla-tion du sein droit) est arrivé très vite. Il s’agissait d’une
10 Extrait de la publication
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Bordel-Station

de les-editions-xyz

États de la présence

de les-editions-xyz

L'archipel de Caïn

de les-editions-xyz

suivant