Douleur d'août

De
Publié par

Germaine m'avait dit : "Lâche les choses, garde les mots." Pour elle, pour moi, j'ai écrit Douleur d'août. Dans la douceur de l'amour que la mort n'atteint pas. Ma très chère amie analyste (Germaine dans la Maison de Jade) vit ses derniers jours. De son côté, mon bon compagnon le chien approche de sa fin. Le soleil a beau briller sur la Charente, je le vois cerné d'une brume sinistre. Pourtant les roses continuent de s'épanouir et mes promenades avec mon père ont la lumière de l'été en Saintonge. A Paris, Nadine Trintignant achève dans la fièvre le montage de son film tiré de la Maison de Jade. Quel choc j'ai ressenti, fin juillet, à découvrir sur l'écran mon grand amour devenu celui d'une autre ! La Star et son jeune partenaire ont pris notre place, à Bernard et à moi ! Je me sens comme dépossédée. Cette année, août est terrible ! M.C.

Publié le : vendredi 25 novembre 1988
Lecture(s) : 26
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246415497
Nombre de pages : 206
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Germaine m'avait dit : "Lâche les choses, garde les mots." Pour elle, pour moi, j'ai écrit Douleur d'août. Dans la douceur de l'amour que la mort n'atteint pas. Ma très chère amie analyste (Germaine dans la Maison de Jade) vit ses derniers jours. De son côté, mon bon compagnon le chien approche de sa fin. Le soleil a beau briller sur la Charente, je le vois cerné d'une brume sinistre. Pourtant les roses continuent de s'épanouir et mes promenades avec mon père ont la lumière de l'été en Saintonge. A Paris, Nadine Trintignant achève dans la fièvre le montage de son film tiré de la Maison de Jade. Quel choc j'ai ressenti, fin juillet, à découvrir sur l'écran mon grand amour devenu celui d'une autre ! La Star et son jeune partenaire ont pris notre place, à Bernard et à moi ! Je me sens comme dépossédée. Cette année, août est terrible ! M.C.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi