Elle s'appelait Lizzie

De
Publié par

Gus, retraité de l'industrie laitière, est un homme de soixante-deux ans grincheux et renfermé. Il habite Saint-Jean-de-Daye dans la Manche, en Normandie près des plages du débarquement. Sa fille unique a quitté la maison à peine mariée, il y a quinze ans et n'a plus donné de ses nouvelles. Il est veuf depuis une dizaine d'années. Seul dans sa maison, située dans ce chef-lieu de canton rural de six cent cinquante habitants, on l'a surnommé l'Ours. Malgré cela, c'est un homme toujours prêt à rendre service. Un jour des avocats débarquent chez lui pour lui parler de sa fille et de son mari, installés au Canada. "Je n'ai plus de fille, affirme Gus, qu'elle aille au diable." L'avocat l'informe qu'il a une petite-fille et qu'en l'absence de ses parents, décédés dans un accident d'hélicoptère, c'est à lui de l'élever, ici au calme loin des persécutions des médias de son pays. Gus refuse tout net: les Masterson, parents de l'orpheline, étaient de richissimes propriétaires d'une énorme holding à Québec. Finalement, il se laisse convaincre d'élever la petite, à la condition expresse de ne pas s'occuper des affaires canadiennes. La petite exilée se plaira-t-elle dans un village en pleine campagne? Supportera-t-elle ce grand-père grincheux inconnu? Choisira-t-elle de passer son adolescence dans ce nouvel univers tellement éloigné du sien?
Publié le : jeudi 9 août 2012
Lecture(s) : 33
Source : http://www.monpetitediteur.com/librairie/livre.php?isbn=9782748389753
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782748389753
Nombre de pages : 298
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Du même auteur
La Gamine, éditions Édilivre2010 La Bavardeuse, éditions Publibook, 2011
André Raynaud
ELLE S’APPELAIT LIZZIE
On l’appelle l’Ours
Mon Petit Éditeur
Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com
Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits dauteur. Son impression sur papier est strictement réservée à lacquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits dauteur. Mon Petit Éditeur 14, rue des Volontaires 75015 PARIS  France
IDDN.FR.010.0117768.000.R.P.2012.030.31500
Cet ouvrage a fait lobjet dune première publication par Mon Petit Éditeur en 2012
À Michelle, une jeune fille qui connaît trop bien le prix de la tutelle et de lexil.
Il nest certainement pas besoin de le dire, cest bien mieux en le disant, ce roman est une pure fiction. Toute ressemblance des personnages avec des personnes existantes serait purement fortuite. Certains lieux-dits ou propriétés, villes ou villages cités, existent bien, mais aucune des actions du roman nen fut le théâtre. Dautres sont purement imaginaires.
Préface Entre terre et mer, entre bocage et marais, dans ce Cotentin chargé dhistoire, voici une rencontre bien singulière, celle dun vieil homme et dun enfant. Elle nous transporte dans les réalités humaines de souffrance et despérance mélangées. Dans ce petit village normand, du fond de son cur endurci, celui que lon appelle lOurs va redécouvrir le soleil de lexistence comme une nouvelle création et une nouvelle résonance dans son cur qui vont lappeler à renaître grâce aux liens du sang. Pour vous lecteurs, voici un beau livre damour.
Nicole Godard, maire de Saint-Jean de Daye
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Pour un soir seulement

de editions-flammarion

Pour un soir seulement

de editions-flammarion

Le temps d'une nuit

de HERMANLaurene

suivant