Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Lire un extrait Achetez pour : 1,99 €

Téléchargement

Format(s) : PDF - EPUB - MOBI

sans DRM

Partagez cette publication

Publications similaires

Vous aimerez aussi

Les 12 portes du Kaama

de editions-edilivre

Le Prix des choses

de editions-edilivre

suivant

Couverture

Cover

Copyright

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet ouvrage a été composé par Edilivre

175, boulevard Anatole France – 93200 Saint-Denis

Tél. : 01 41 62 14 40 – Fax : 01 41 62 14 50

Mail : client@edilivre.com

www.edilivre.com

 

Tous droits de reproduction, d’adaptation et de traduction,

intégrale ou partielle réservés pour tous pays.

 

ISBN numérique : 978-2-332-69357-0

 

© Edilivre, 2014

 

 

Encore assis à sa place habituelle comme chaque jour lorsqu’il prend son repas, les yeux fixés vers le téléviseur pour regarder la fin des actualités, Ellihca pousse un léger soupir puis, posant sa serviette de table tourne son regard vers la fenêtre. Le canari, « Fifi » de son surnom, lui lance des appels en sifflotant comme tous les jours à cet instant… Calmement, il se lève puis replace bien sa chaise comme il l’avait trouvé avant de s’y asseoir. Il faut dire qu’il est un homme assez ordonné, aimant voir les choses bien à leur place sans pour autant être trop maniaque.

Ellihca Nova est une personne qui ne manque pas d’humour quand son envie lui vient d’en faire. Dans d’autres cas, il est plutôt quelqu’un de très pensif, pouvant resté plongé des heures dans son monde souvent rempli d’histoires imaginaires. Toujours soigné sur sa personne, il prend soin des moindres détails lorsqu’il sort de chez lui. Il lui faut dans ces cas là être rasé de près, les cheveux déjà d’un beau poivre et sel strictement bien coiffés : « Une coupe à la demi-brosse au carré ». Lorsqu’il est devant son miroir il ne tolère aucun cheveux qui ne suit pas le bon sens de sa coiffure… S’il voit l’un d’entre eux ne point obéir à l’ordre du peigne, il se met à rager et mène un combat acharné et furieux jusqu’à ce que celui ci finisse par lui obéir en se rangeant dans le bon sens après de multiples passages. Arrivé à ses fins avec ces quelques cheveux désobéissant il finit...