Esprits de famille

De
Publié par

Chacun sait que le grand écrivain Jacques Sinteuil, ancien ambassadeur au Vatican, est mort à 93 ans en 1991, entouré de l'affection des siens, dans sa propriété de la Brenne. Quelques années plus tard, en 1998, on s'apprête à fêter le centenaire de sa naissance. A Paris, un notaire est sauvagement assassiné. En apprenant ce meurtre, Alexandre Marciac, biographe de Sinteuil et son fils spirituel, demande à rencontrer le policier chargé de l'enquête. En effet, quelques semaines auparavant, ce notaire lui avait remis un document étonnant : la dernière confession du vieil écrivain, qui tenait à ce que la célébration de son centenaire se déroulât selon ses voeux... Or l'histoire qu'Alexandre Marciac raconte au commissaire - ou qu'il revit du fond de son coma, car il est lui aussi, quelques jours plus tard, victime d'une tentative d'assassinat - est bien étrange. Qui était donc Jacques Sinteuil ? Un paisible écrivain catholique, ou le diable en personne, membre d'une confrérie occulte et maître en coups tordus ? Quelle mission, outre celle d'écrire sa biographie, avait-il confiée à Alexandre ? Pourquoi son ultime confession, quand elle est révélée, provoque-t-elle des remous jusque dans les plus hautes sphères de l'Eglise et de l'Etat ? Quel jeu jouent les enfants Sinteuil qui cherchent à récupérer l'héritage paternel ? Enquête policière à la construction labyrinthique, traversée du siècle d'un homme doté de pouvoirs inquiétants, Esprits de Famille est aussi le portrait satirique d'un monde hanté par l'obsession du pouvoir et du complot, un théâtre où faux policiers, écrivains de l'ombre, conseillers corrompus, écclésiastiques et théologiens s'agitent dans une comédie humaine qu'un narrateur construit et déconstruit avec jubilation.
Publié le : mercredi 12 mars 2003
Lecture(s) : 21
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246640790
Nombre de pages : 300
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Chacun sait que le grand écrivain Jacques Sinteuil, ancien ambassadeur au Vatican, est mort à 93 ans en 1991, entouré de l'affection des siens, dans sa propriété de la Brenne. Quelques années plus tard, en 1998, on s'apprête à fêter le centenaire de sa naissance. A Paris, un notaire est sauvagement assassiné. En apprenant ce meurtre, Alexandre Marciac, biographe de Sinteuil et son fils spirituel, demande à rencontrer le policier chargé de l'enquête. En effet, quelques semaines auparavant, ce notaire lui avait remis un document étonnant : la dernière confession du vieil écrivain, qui tenait à ce que la célébration de son centenaire se déroulât selon ses voeux... Or l'histoire qu'Alexandre Marciac raconte au commissaire - ou qu'il revit du fond de son coma, car il est lui aussi, quelques jours plus tard, victime d'une tentative d'assassinat - est bien étrange. Qui était donc Jacques Sinteuil ? Un paisible écrivain catholique, ou le diable en personne, membre d'une confrérie occulte et maître en coups tordus ? Quelle mission, outre celle d'écrire sa biographie, avait-il confiée à Alexandre ? Pourquoi son ultime confession, quand elle est révélée, provoque-t-elle des remous jusque dans les plus hautes sphères de l'Eglise et de l'Etat ? Quel jeu jouent les enfants Sinteuil qui cherchent à récupérer l'héritage paternel ? Enquête policière à la construction labyrinthique, traversée du siècle d'un homme doté de pouvoirs inquiétants, Esprits de Famille est aussi le portrait satirique d'un monde hanté par l'obsession du pouvoir et du complot, un théâtre où faux policiers, écrivains de l'ombre, conseillers corrompus, écclésiastiques et théologiens s'agitent dans une comédie humaine qu'un narrateur construit et déconstruit avec jubilation.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.