Essais - Livre III (traduction en français moderne)

De
Publié par

Au livre III des Essais, Montaigne déclarait :

« J’écris ce livre pour peu de gens et pour peu d’années. S’il s’était agi de quelque chose destiné à durer, il eût fallu y employer un langage plus ferme : puisque le nôtre a subi jusqu’ici des variations continuelles, qui peut espérer que sous sa forme présente il soit encore en usage dans cinquante ans d’ici ? » (III, chap. 9, § 114)


Il ne croyait peut-être pas si bien dire...

Qui peut en effet aujourd’hui, hormis les spécialistes, lire Montaigne dans le texte original ? Les éditeurs modernes ont tous, d’une manière ou d’une autre, tenté de « toiletter » le texte en ajoutant des accents, en harmonisant la ponctuation selon nos habitudes d’aujourd’hui : ils ont fait ainsi un texte qui ressemble à du français moderne, mais n’en est pas, et demeure toujours aussi difficile d’accès au plus grand nombre.

Quel dommage, pour un texte que l’on se plaît à considérer comme une œuvre majeure de notre littérature !


J’ai donc pensé qu’il était nécessaire d’en donner une véritable traduction.

Le lecteur dira si j’ai eu raison.


GdP

Publié le : samedi 1 janvier 2011
Lecture(s) : 97
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782918067122
Nombre de pages : non-communiqué
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Chapitre 1 : Sur ce qui est utile et ce qui est honnête

1. Personne n'est exempt de dire des bêtises. Ce qui est grave, c'est de les dire sérieusement.

Voilà quelqu'un qui va faire de grands efforts
Pour me dire de grandes sottises.
[Térence Heautontimorumenos III, 5]


Cela ne me concerne pas : je laisse échapper les miennes pour ce qu'elles valent. Grand bien leur fasse. Je pourrais les abandonner tout de suite sans grande perte, et je ne les achète et ne les vends que pour ce qu'elles pèsent. Je parle au papier comme je parle au premier venu. Et que cela soit vrai, vous en avez la preuve sous les yeux.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.