Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,90 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Partagez cette publication

Du même publieur

2
Titre
Gaspard de nulle part
3
Titre Thierry Le Gall
Gaspard de nulle part
Roman
5 Éditions Le Manuscrit
© Éditions Le Manuscrit 2008 www.manuscrit.com ISBN : 978-2-304-00834-0 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782304008340 (livre imprimé) ISBN : 978-2-304-00835-7 (livre numérique) ISBN 13 : 9782304008357 (livre numérique)
6
8
QUESTION DE FUITES
Encore notre crédit d’été écoulé. Retour au bercail. Finis les derniers congés annuels ! Dou-ces vacances, ô combien méritées, si durement grappillées, si facilement dilapidées au gré d’un licencieux farniente intemporel, Eden perdu en-tre les saints calendaires, particulièrement ceux de septembre qui vous rappellent à l’ordre, l’ordre des horlogers, tel un couperet, réamor-çant cette belle mécaniquetictaquante à cadran. On vieillit avec son cœur, non avec son âme. Un homme, plus une femme, égal trois en-fants. Ma famille au complet, cinq énergumènes bipèdes, bicéphales, communiant dans le temple à quatre roues. Nous voici dans notre bulle d’acier polluante, intercalé entre d’autres cer-cueils roulant sur l’asphalte anthracite bandé de blanc. L’autoroute défile ses kilomètres inter-minables. Ma petite famille, dis-je, mon cercle d’amour, reprend le chemin des écoliers. J’actionne le champignon pendant que Mylène, ma chère et tendre épouse baye aux corneilles. Tante Pauline est déjà derrière nous, plus
9
Gaspard de nulle part
qu’une image figée dans notre mémoire, une carte postale rétrécie, un point abandonné au pas de sa maisonnette fleurie près de Honfleur, bien apprêtée, coiffage laqué, un mouchoir rose larmoyant à la main. Nous sommes la dernière éclaircie dans sa solitude, une smala cacophoni-que, du bazar de forains, des ventres sans fin, des semelles crottées imprimées de la cave au grenier. Douze ans déjà que ça dure, une spirale estivale immuable. Un choix sentimental et pragmatique. Sentimental, car c’est ma tante, l’unique vestige après la disparition accidentelle de mes parents. Pragmatique, car Honfleur est à quelques encablures de Paris, un coin de vacan-ces aux bras ouverts. Mais il y a mes trois gar-nements sous hormones de croissance surfant sur le vingt-et-unième siècle avec des idées en-core plus pragmatiques. Dominique, l’aîné, s’avance à la hauteur de l’appui tête et me tapote l’épaule dans une sup-plique calculée. Damien et Macarena l’ont man-daté après un conseil de guerre dissipé sur la banquette arrière. La marmaille a de la revendi-cation dans l’air. Eh dit papa ! Dis-nous qu’on y retournera pas là-bas, que c’est la dernière fois ! On veut de vraies va-cances. On s’emmerde chez tatie Pauline. Ça sent mauvais. Elle est vieille et je parie qu’elle a
10
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin