Gigola

De
Publié par

Gigola, c’est le récit net et rapide d’une jeune garçonne à qui seules les femmes permettent d’exprimer sa « virilité ». Elle veut séduire, elle veut exploiter aussi, comme le plus âpre des proxénètes, comme le plus équivoque des gigolos. Gigola vit la nuit, s’habille en smoking, traite avec les souteneurs, se fait entretenir par des femmes riches et des prostituées. L’argent et l’alcool coulent à flots. Mais sa rencontre avec Alice, la distante, qui lui résiste pour mieux la dominer, annonce son terrible déclin. Imprimé en 1972 mais censuré dès sa parution, Gigola ne fera son entrée en librairie que trente ans plus tard (Fayard, 2002). Les temps ont changé, mais ce personnage, l'un des plus fascinants et dérangeants du Pigalle des années 60, n'a rien perdu de son sulfureux pouvoir d'attraction. Laure Charpentier a elle-même adapté son roman au cinéma, avec Lou Doillon dans le rôle titre.
Publié le : mercredi 5 janvier 2011
Lecture(s) : 59
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213664842
Nombre de pages : 240
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Gigola, c’est le récit net et rapide d’une jeune garçonne à qui seules les femmes permettent d’exprimer sa « virilité ». Elle veut séduire, elle veut exploiter aussi, comme le plus âpre des proxénètes, comme le plus équivoque des gigolos. Gigola vit la nuit, s’habille en smoking, traite avec les souteneurs, se fait entretenir par des femmes riches et des prostituées. L’argent et l’alcool coulent à flots. Mais sa rencontre avec Alice, la distante, qui lui résiste pour mieux la dominer, annonce son terrible déclin. Imprimé en 1972 mais censuré dès sa parution, Gigola ne fera son entrée en librairie que trente ans plus tard (Fayard, 2002). Les temps ont changé, mais ce personnage, l'un des plus fascinants et dérangeants du Pigalle des années 60, n'a rien perdu de son sulfureux pouvoir d'attraction. Laure Charpentier a elle-même adapté son roman au cinéma, avec Lou Doillon dans le rôle titre.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.