Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Goethe se mheurt

De
128 pages
"J’ai écrit ce qu’il y a de plus grand, cela ne fait aucun doute, mais c’est aussi de cette façon que j’ai tétanisé la littérature allemande pour quelques siècles. J’aurai été, mon cher, avait dit Goethe à Riemer, le tétaniseur de la littérature allemande. Ils sont tous tombés dans le piège de mon Faust."
La férocité de Thomas Bernhard fait rage dans les quatre récits rassemblés ici en un volume, selon le souhait de l’auteur. Qu’il s’agisse de Goethe mourant, de la haine de l’Autriche ou la détestation de la famille, l’humour et l’ironie du grand prosateur se révèlent toujours aussi percutants. Mais surtout, ces quatre miniatures contiennent tout l’univers de Bernhard et forment un condensé très maîtrisé des motifs qui traversent toute son œuvre.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

c o l l e c t I o n F o l I o
Tômaŝ Béad
Gôéé ŝé méû
Traduit de l’allemand par Daniel Mirsky
Gaîmad
Titre original : g o e t h e s c h t I r b t e r z ä h l u n g e n
© Suhrkamp Verlag, Berlin, 2010. © Éditions Gallimard, 2013, pour la traduction rançaise.
Couverture : Andy Warhol, Goethe, 1982 © The Andy Warhol Foudation or the Visual Arts, Inc. / Adagp, 2015. Städel Museum, Francort-sur-le-Main. Photo © Artothek / La Collection.
NÈ é 9 Èvîé 1931 à Hééé aûx Payŝ-Baŝ, Tômaŝ BéadéŝŝdûçûîvaéûaûîçîéédéaédûÈçîvaî aémad. ï aî ŝéŝ Èûdéŝ ŝéçôdaîéŝ à SaZôû é ŝûî déŝ çôûŝ dé vîôô é dé ça. À a fi dé a ûéé, î Èûdîé a mûŝîçôôîé. Apèŝ a mô dé ŝô pèé, î aî déŝ Èûdéŝ çômméçîaéŝ ôû é pûîa ŝéŝ pémîéŝ éxéŝ é 1950 daŝ û jôûa dé SaZôû. Apèŝ û ŝÈjôû aû ŝaa-ôîûm, î épéd ŝéŝ Èûdéŝ dé mûŝîqûé é vôyaé à avéŝ ’Eûôpé, ŝûôû é ïaîé é é Yôûôŝavîé. Sô pémîé éçûéî dé pôèméŝ paa é 1957, ŝûîvî déûx aŝ pûŝ ad pa û îvé dé aé. ï Èçî déŝ pîèçéŝ dô pûŝîéûŝ ŝô jôûÈéŝ é açé à paî dé 1960. Sô pé-mîé ôma,Gel, paa é 1965. ï a ÈÈ adûî pa éŝ Édî-îôŝ Gaîmad é 1967. Dépûîŝ, çaçû dé ŝéŝ ômaŝ, déŝ Mange-pas-cher aûNauragé, a aûméÈ ŝô aûdîéçé aûpèŝ dû pûîç aÇaîŝ. Tômaŝ Béad a ôéû é 1970 é pîx Géô Büçé, a pûŝ împôaé Èçômpéŝé îÈaîé d’Aémaé ÈdÈ-aé. ï avaî aûpaava ôéû é 1968 é 1969 éŝ déûx pîçîpaûx pîx îÈaîéŝ dÈçéÈŝ é Aûîçé. ï éŝ mô é 12 Èvîé 1989 à Gmûdé é Haûé-Aûîçé.
Goethe se mheurt