Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 14,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Partagez cette publication

Vous aimerez aussi

Le Coran

de fayard

Vise le soleil

de fayard

suivant
« Et maintenant, quelques mots rapides pour faire comprendre tout le prix de mon caractère. Un homme qui écrit d’aussi belles choses ne peut avoir qu’une âme également belle. Et, lors des prochaines élections, il est plus que probable, si je suis élu à l’unanimité dans une ou, pourquoi pas, plusieurs circonscriptions, que j’éviterai au Parlement la honte de n’avoir pas encore réservé de siège à l’homme le plus éminent de notre empire ! Lorsque je dis «l’homme le plus éminent», ai-je besoin de préciser qu’il s’agit de moi ? Pour finir, je déclare expressément que tout ce que je viens d’écrire part du sentiment le plus noble et le plus généreux, car en vérité, qu’y a-t-il de plus beau pour un homme que le sentiment désintéressé qui le porte à hisser son prochain au sommet de la gloire ? Que ce chapitre encore ouvre les yeux de tous ceux qui pensaient trouver dans ce livre, dans cette éblouissante chronique, une suite de pamphlets ou de critiques infamantes contre les plus respectables et les plus honorables de nos personnalités publiques. Si ces lignes sont du pamphlet, alors nom d’une pipe, je ne sais plus ce que pamphlet veut dire ! »



Traduit du tchèque, préfacé et annoté
par Michel Chasteau