Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,95 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Histoires de femmes

De
101 pages
Ce recueil de nouvelles, intitulé "Histoires de femmes", raconte, sous forme de fiction, différentes histoires dont le personnage principal est une femme. Aniela, l'héroïne de la première et de la deuxième nouvelle, parcourt l'Europe pour fuir les Nazis. Plus tard on la retrouve prise avec les difficultés d'être monoparentale après la Seconde guerre mondiale. La troisième nouvelle, est la réponse aux prières de femmes délaissées par leur mari.Le secret de la malle, est une nouvelle qui met en garde les femmes âgées. Le secret de la tapisserie, est l'histoire d'une jeune fille qui est sauvée grâce à son fiancé.Mort tropicale, est une nouvelle qui nous montre qu'il qu'il ne faut jamais désespérer et qu'il faut poursuivre nos rêves.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

2
Histoires de femmes

3Jocelyne Le Ber
Histoires de femmes

Nouvelles
5Éditions Le Manuscrit























© Éditions Le Manuscrit 2007
www.manuscrit.com

ISBN : 978-2-304-00224-9 (livre imprimé)
ISBN 13 : 9782304002249 (livre imprimé)
ISBN : 978-2-304-00225-6 (livre numérique)
ISBN 13 : 9782304002256 (livre numérique)

6 . .
8
LE COURAGE D’ANIELA
En Lituanie le mois de novembre s’appelle :
Lapkritis ce qui signifie le moment où tombent
les feuilles. Ces feuilles sont alors prises par la
terre nourricière et vont renaître ailleurs, un
jour, peut-être, dans une autre vie. Novembre,
mois d’incertitude, attendait ses premières
neiges. Le ciel était bleu, un bleu métallique,
laissant prédire un froid intense, un froid à faire
peur. L’air était rempli d’une odeur
indéfinissable, nauséabonde. On était en
novembre 1942. Tout le village tremblait de
peur. Tout à coup, un enfant traverse le bourg à
toute vitesse. , s’arrête devant la librairie,
regarde à droite, puis à gauche, comme s’il
n’osait pas y entrer. Finalement, il précipite à
l’intérieur par la porte entrebâillée de la
boutique.
– Où est Monsieur Jonas ? Où est-il ? dites-
le-moi ?
Jonas était pourtant là, devant lui, muet et
impassible. Il n’était pas surpris. Il semblait
ignorer le jeune garçon qui continuait à parler, à
9 Histoires de femmes
lui dire des tas de choses qu’il ne semblait pas
entendre. Jonas regardait devant lui, figé, le
regard perdu. Brusquement, il se leva.
– Où est Aniela? Mais où est-elle? Mais où
est-elle donc? Je lui avais dit de rester ici! Où
est-elle? Ona! Va donc la chercher! Vas-y vite,
je te dis!
Le garçon s’était tu. Il observait Jonas agir,
donner des ordres, ramasser un papier par terre,
prendre l’argent de la caisse, embrasser Ona qui
pleurait. Ne voulant pas gêner Jonas, le jeune
garçon recula et s’appuya doucement contre le
mur. Il vit Aniela arriver avec Petras et Sylvia
qui pleurait. Aniela aussi avait les larmes aux
yeux. Elle portait, sur son bras, le manteau et le
chapeau de son époux. Tout cela semblait irréel.
Puis, petit à petit, le jeune garçon se mit à
regarder fixement devant lui, les yeux grands
ouverts, sans ne plus rien voir.
– Tiens Antanas ! dit Aniela en fourrant
quelques billets dans la main du jeune garçon.
– Va-t’en vite, il ne faut pas qu’on te voit…
Il faut que j’habille les petits. Sylvia! arrête
donc de pleurer, ce n’est pas le moment!
Jonas attendait, pendu au téléphone, debout,
la tête contre le mur, une main sur l’écouteur, et
l’autre sur l’oreille, pour mieux entendre.
Soudain, il se raidit. Il fit un geste de la main,
une esquisse de geste comme pour imposer le
silence, puis il raccrocha vivement.
10