Hors de l'abri

De
Publié par

Hors de l'abri est le plus autobiographique des romans de David Lodge. Le Blitz de Londres en 1940, l'évacuation à la campagne, puis les années d'austérité dans une banlieue londonienne et le collège catholique. Mais David Lodge ne fait pas oeuvre d'historien , il raconte avec sa verve et son humour habituels les aventures de Timothy, seize ans - son double -, pendant les vacances de l'été 1951, chez sa soeur qui travaille pour l'armée américaine à Heidelberg. Dans ce milieu, il découvre la vie, la fête, les premiers jeux de séduction. Ses rencontres seront pour lui le rite de passage entre enfance et vie adulte. Hors de l'abri est à la fois un "roman d'apprentissage" et un "roman international". Dedalus de James Joyce et Les Ambassadeurs de Henry James sont les modèles littéraires évidents de David Lodge pour ce roman.
Publié le : mercredi 23 avril 2014
Lecture(s) : 4
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782743627898
Nombre de pages : 417
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Hors de l’abrIést é pus autôbîôraphîqué és rômans é Davî Lôé. Lé Bîtz é Lônrés én 1940, ’Èvacuatîôn à a campané, puîs és annÈés ’austÈrîtÈ ans uné banîéué ônônîénné ét é côèé cathôîqué. Maîs Davî Lôé né faît pas œuvré ’hîstôrîén, î racônté avéc sa vérvé ét sôn humôur habîtués és avénturés é Tîmôthy, séîzé ans - sôn ôubé -, pénant és vacancés é ’ÈtÈ 1951, chéz sa sœur quî travaîé pôur ’armÈé amÈrîcaîné à Héîébér. Dans cé mîîéu, î Ècôuvré a vîé, a fêté, és prémîérs jéux é sÈuctîôn. Sés réncôntrés sérônt pôur uî é rîté é passaé éntré énfancé ét vîé auté. Hors de l’abrIà a fôîs un « rôman ’appréntîssaé ést » ét un « rôman întérnatîôna ».Dedalusé Jamés Jôycé étLes AmbassadeursHénry Jamés sônt és môèés é îttÈraîrés Èvîénts é Davî Lôé pôur cé rôman.
Du mêmé autéur aux Éîtîôns Rîvaés
Jeu de socIété, 1989 Pôché n° 44 Changement de décor, 1990 Pôché n° 54 Un tout petIt monde,1991 Pôché n° 69 La Chute du BrItIsh Museum,1991 Pôché n° 93 Nouvelles du ParadIs,1992 Pôché n° 124 Jeux de maux,1993 Pôché n° 154 L’homme quI ne voulaIt plus se lever Pôché n° 212 ThérapIe, 1996 Pôché n° 240 L’Art de la ictIon,1996 Pôché n° 362
(SuIte en in d’ouvrage.)
Davî Lôé
Hors de l’abri
Rôman trauît é ’anaîs par Maurîcé ét Yvônné Côuturîér
Rîvaés
Rétrôuvéz ’énsémbé és parutîôns és Éîtîôns Payôt & Rîvaés sur payôt-rîvaés.fr
Tîtré ôrîîna :Out of the Shelter, Martîn Séckér & Warbur, 1985
© 1970, 1985, Davî Lôé © 1994, Éîtîôns Payôt & Rîvaés pôur a trauctîôn françaîsé © 1996, 2014, Éîtîôns Payôt & Rîvaés pôur ’Èîtîôn é pôché 106 b Saînt-Gérmaîn – 75006 Parîs
ISBN : 978-2-7436-2790-4
À la mémoIre d’EIleen.
Introduction
Hors de l’abrI ést prôbabémént é pus autôbîô-raphîqué é més rômans sî ’ôn cônsîèré qué ’énfancé u jéuné hÈrôs, Tîmôthy Yôun, ét és cîrcônstancés quî ’ônt cônuît à Héîébér, côrréspônént parfaîtémént à môn éxpÈrîéncé pérsônnéé. Pôur a prémîèré partîé, j’aî faît appé à més sôuvénîrs é uérré : é Bîtz é Lônrés én 1940, môn Èvacuatîôn à a campané avéc ma mèré ôù nôus sômmés réstÈs uné bônné partîé é a uérré (bîén qué môn pèré, îffÈrént sur cé pôînt cômmé sur béaucôup ’autrés u pèré é Tîmôthy, né fût pas prÈpôsÈ à a Èfénsé passîvé maîs musîcîén ans a Rôya Aîr Fôrcé), és annÈés ’austÈrîtÈ é ’après-uérré pénant és-quéés j’aî ranî ans uné banîéué sînîstré u su-ést é Lônrés, frÈquéntant un côèé cathôîqué subvén-tîônnÈ par ’État, quéqué péu surprîs môî-mêmé par més succès scôaîrés (quî aaîént én in é cômpté mé faîré accÈér à cétté branché é a bôuréôîsîé rÈsérvÈé aux prôféssîôns îbÈraés). Lé résté u îvré s’înspîré és vacancés qué j’aî pas-sÈés à Héîébér ’ÈtÈ é 1951, învîtÈ par ma tanté Eîéén, a sœur é ma mèré, quî travaîaît à-bas én tant qué sécrÈtaîré cîvîé pôur ’armÈé amÈrîcaîné. Eé avaît Èjà ôccupÈ cét émpôî au quartîér ÈnÈra é ’armÈé
7
amÈrîcaîné à Chéténham, én Anétérré, ét s’Ètaît pôrtÈé vôôntaîré pôur sérvîr én Eurôpé pénant és érnîèrés phasés é a uérré ét énsuîté pénant ’ôccupatîôn é ’Aémané par és AîÈs. Pôur éé, cétté éxpÈrîéncé fut uné vÈrîtabé îbÈratîôn pérsônnéé. Après avôîr vÈcu avéc és môyéns très îmîtÈs ét sans pérspéctîvés ’avénîr, éé sé rétrôuva sôuaîn sôus ’aîé prôtéctrîcé é a natîôn a pus rîché, a pus puîssanté ét a pus favôrîsÈé u môné, prôpusÈé ans uné vîé é vôyaés, é paîsîrs, uné vîé é uxé téé qu’éé né ’avaît îmaînÈé qu’én rêvés auparavant. C’Ètaît uné cÈîbataîré énjôuÈé ét jôîé quî paraîssaît tôujôurs au môîns quînzé ans pus jéuné qu’éé né ’Ètaît én faît ; éé avaît é ôn é sé faîré és amîs ét ménaît uné vîé sôcîaé actîvé. Lés éttrés qu’éé énvôyaît à a maîsôn paraîént cônstammént é sôîrÈés, é réstaurants, é bas ét ’éxcursîôns. Tanîs qué EurôpésémpôyaîtàrÈparérésravaéscausÈsparauérré, ’armÈé amÈrîcaîné ét sôn côntînént é cîvîs Ètaîént pratîquémént és séus à avôîr é ’arént ét aussî a îbértÈ é môuvémént pôur én faîré éur térraîn é jéu. Pénant quéqués annÈés, aôrs qué a pupart és EurôpÈéns sé Èménaîént pôur rébâtîr éurs vîés rava-Èés par a uérré ét évaîént faîré facé aux ratîônné-ménts é nôurrîturé ét à tôutés sôrtés é pÈnurîés, îs Ètaîént és séus à pôuvôîr învéstîr és hÔtés é uxé, és statîôns chîc, és réstaurants és pus huppÈs, és ôfs ét és casînôs – ét tôut cé quî manquaît pôur maînténîr «»the AmerIcan way of lIfe împôrtÈ é a mèré Ètaît 1 patrîé ét sé trôuvaît én vénté au P.X. En Grané-Brétané, ’austÈrîtÈ sémbaît sé prôônér pus ôntémps qué partôut aîéurs à ’ôuést u rîéau é fér. Dé nômbréux prôuîts aîméntaîrés é basé Ètaîént
1. CôôpÈratîvé mîîtaîré.
8
éncôré ratîônnÈs én 1951, sîx ans après a in é a uérré. Cétté annÈé-à, é ôuvérnémént éssaya mêmé é rÈuîré a ratîôn é frômaé é quatré-vînt-îx à sôîxanté rammés maîs î fut mîs én Èchéc par un vôté surprîsé à a Chambré és cômmunés. En Francé ét én Béîqué, justé én facé, é ’autré cÔtÈ é a Manché, a nôurrîturé Ètaît abônanté, ét mêmé és Aémans (quî avaîént sôî-îsant péru a uérré cômmé ôn é faîsaît sôuvént rémar-quér avéc îrônîé) Ètaîént à cétté Èpôqué-à mîéux ôtîs à cértaîns Èars qué és Brîtannîqués. Pôur côurônnér é tôut, ôn né pôuvaît pas én tant qué tôurîstés prôitér é a bônné vîé sur é côntînént én raîsôn és quantîtÈs rîî-cués é évîsés qu’ôn pôuvaît éxpôrtér à ’Ètranér ôrsquônnÈtaîtpasénvôyaéaffaîrés.Inéméfutpôssîbé é faîré cé vôyaé à Héîébér qué parcé qué ma tanté parraîna ma vîsîté ét s’énaéa à côuvrîr tôutés més Èpénsés. Pôur un arçôn é môn âé (séîzé ans) ét é môn mîîéu (justé au-éssus és cassés pôpuaîrés), c’Ètaît uné avénturé înhabîtuéé ét quéqué péu înquîÈtanté. Jé m’Ètaîs tôujôurs bîén énténu avéc ma tanté, ét cé qu’éé racôntaît sur a vîé és éxpatrîÈs amÈrîcaîns à Héîébér Ètaît aÈchant. Maîs ’Aémané, térré é ’énnémî hÈrÈ-îtaîré, éncôré pérçué à travérs é prîsmé Èfôrmant ’uné énfancé vÈcué pénant a uérré, n’Ètaît pas un énrôît bîén énaéant pôur aér passér sés vacancés ; ét é vôyaé én traîn ét én batéau, avéc sôn côrtèé é rîsqués încônnus – és anués Ètranèrés, és ôuanés, és môn-naîés, étc. – Ètaît uné pérspéctîvé întîmîanté pôur quéqu’un quî n’avaît éncôré jamaîs faît pus é cînquanté kîômètrés séu. Més parénts, quî n’avaîént aucuné éxpÈ-rîéncé én a matîèré, Ètaîént îficîémént à mêmé é m’aîér ôu é mé cônséîér. Jé mé sôuvîéns ’avôîr passÈ és héurés întérmînabés à faîré a quéué pôur
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Le Voyage d'Octavio

de editions-rivages

45 tours

de editions-rivages

Mary

de editions-rivages

suivant