Ilitch, mort ou vif

De
Publié par

C'est une histoire à dormir debout – d'aucuns diraient plutôt : à mourir debout... Le décor est simple : une chambre d'hôpital ; deux hommes y sont face à face, un Narrateur intarissable et Charlie Boy suspendu à ses lèvres, qui se meurt. Entre les deux amis, un hôte surprise s'invite. Et quel hôte ! Valdimir Ilitch Oulianov, dit Lénine, le Chauve, le Vieux, ressuscité pour les besoins d'une cause : sa vie est réinventée par le narrateur pour enchanter une dernière fois Charlie Boy... Voici un Lénine de quatre-vingt-dix huit ans, mangé aux mites et par les rhumatismes, la mémoire chancelante et la larme à l'œil, qui va joyeusement préparer Charlie Boy au grand départ.

Fable philosophique ? La littérature – et plus largement, la création elle-même – comme bouée de sauvetage, peut-elle aussi nous apprendre à mourir ?

Publié le : mercredi 13 mars 2013
Lecture(s) : 10
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246802990
Nombre de pages : 140
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
C'est une histoire à dormir debout – d'aucuns diraient plutôt : à mourir debout... Le décor est simple : une chambre d'hôpital ; deux hommes y sont face à face, un Narrateur intarissable et Charlie Boy suspendu à ses lèvres, qui se meurt. Entre les deux amis, un hôte surprise s'invite. Et quel hôte ! Valdimir Ilitch Oulianov, dit Lénine, le Chauve, le Vieux, ressuscité pour les besoins d'une cause : sa vie est réinventée par le narrateur pour enchanter une dernière fois Charlie Boy... Voici un Lénine de quatre-vingt-dix huit ans, mangé aux mites et par les rhumatismes, la mémoire chancelante et la larme à l'œil, qui va joyeusement préparer Charlie Boy au grand départ.
Fable philosophique ? La littérature – et plus largement, la création elle-même – comme bouée de sauvetage, peut-elle aussi nous apprendre à mourir ?
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi