//img.uscri.be/pth/1238941f147ebe00169ff8db98f7a2a6a60ba84c
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,90 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

J'ai choisi l'aurore

De
321 pages
L'actualité est-elle susceptible d'encore nous intéresser ? Ou nous divertir ? L'ambition de ce roman d'actualité, c'est nous plonger dans notre réalité dans ce qu'elle a de plus inquiétant en ce début de 21ème siècle: les troubles géo-politico-religieux au proche et moyen Orient. Un terroriste islamique, des étudiantes, une vieil Imam, un premier ministre, un journaliste américain, voici quelques uns des personnages dont le destin va se croiser. L'intrigue est relatée travers leurs peurs et espoirs, principalement les manifestations dont on peut se demander si les organisateurs sont conscients des risques qu'ils prennent.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

J’ai choisi l’aurore
Marco Baltazar
J’ai choisi l’aurore
Le Manuscr it w w w . m anuscr it . com
© Éditions Le Manuscrit, 2006 www.manuscrit.com ISBN : 2-7481-7821-1 (livre numérique) ISBN 13 : 9782748178210 (livre numérique) ISBN : 2-7481-7820-3 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782748178203 (livre imprimé)
PROLOGUE
La convergence est le terme qui, entre autres, décrit la tendance qu’ont certains phénomènes à évoluer de manière similaire, dans des contextes totalement différents et en des lieux parfois éloignés de plusieurs milliers de kilomètres. C’est, par exemple, le cas pour les premières lueurs du jour, ces rayonnements si particuliers que l’on aperçoit, lorsque le climat le permet, à l’aurore en regardant vers l’est. Pour tous les peuples et tribus, vivants ou éteints, elles évoquent des sentiments bénéfiques et joyeux. Personne n’a jamais eu l’idée de les associer au malheur, à la malchance, ou à quoi que ce soit de négatif. En beaucoup d’endroits sur terre, elles sont le préambule du retour du soleil, astre oh combien nécessaire aux êtres vivants. Universellement, elles représentent le renouveau, la continuité, elles sont l’emblème intemporel de la victoire de la vie. Elles furent adorées par les pharaons, les Mayas et les Aztèques leur dédièrent des cités, le Japon leur doit son surnom. Dans bien des cultures et à bien des époques, les premières lueurs du matin sont également synonymes d’espoir. Quand les choses vont mal, ne dit-on pas
9
« demain est un autre jour », avec l’ardent désir et la croyance inexplicable qu’avec leur retour, tout ira mieux ? Combien de fois n’a-t-on pas eu recours à elles pour l’esthétique particulière et la magie poétique qui s’en dégagent ? Et ce n’est certainement pas par hasard si elles ont inspiré quelques-unes unes des plus belles métaphores : on dit d’une personne heureuse qu’elle rayonne, et d’une femme amoureuse qu’elle est radieuse. Mais avant tout, ces lueurs sont une clarté qui va croissant, de la luminosité qui, petit à petit, parvient à vaincre les ténèbres. On donne le qualificatif « éclairé » à des êtres ou à des civilisations dont la portée est supérieure à la moyenne, mais surtout dont les desseins sont élevés, toujours nobles, pleins de compassion et empreints d’humanité. Les lumières de l’aube sont précisément celles qui, le mieux, peuvent symboliser le bien dans l’éternel combat qu’il livre au mal. Même de nos jours, elles incarnent tour à tour la connaissance luttant avec l’ignorance, l’amour avec la haine, la générosité avec l’égoïsme, la joie avec la tristesse, la confiance avec la peur, le rapprochement avec l’éloignement, l’esprit avec la bête. Le monde moderne dispose d’une infinité d’informations et de livres. Mais que fait-il de ce savoir ? En use-t-il avec sagesse ? Rien n’est moins sûr, il suffit pour s’en convaincre de se pencher sur sa récente histoire. Ce qui est certain, c’est que l’humanité a le pouvoir d’orienter, du moins partiellement, son destin. C’est à dire le diriger vers des zones où règnent l’obscurité et le chaos ou, au contraire, lui faire prendre un chemin qui, tel le lever du jour, éveille les hommes et illumine la terre.
10