Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,95 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

J'avais encore tellement de choses à te dire ...

De
107 pages
J'avais encore tellement de choses à te dire, ce sont 9 nouvelles où se croisent une femme, un homme,un enfant, une adolescente, un chien, un chat… 9 situations différentes, de l'amour, de l'amitié, des larmes, des joies, du bonheur. 9 personnages qui vivent le jour où… Le jour où… j'ai cru à la seconde chance, où ma vie a changé, où j'ai reçu la lettre, où j'ai perdu mon chien, où j'ai avalé de travers, où mon chat a disparu, où elle a changé ma vie, où j'ai foncé tête baissée, où... 9 tranches de vie à découvrir !
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

2 Titre

J'avais encore tellement
de choses à te dire ...

3Titre
Virginy Goergen Pegeot
J'avais encore tellement
de choses à te dire ...

Nouvelles
5Éditions Le Manuscrit























© Éditions Le Manuscrit, 2007
www.manuscrit.com

ISBN : 2-7481-9490-X (livre imprimé)
ISBN 13 : 9782748194906 (livre imprimé)
ISBN : 2-7481-9491-8 (livre numérique)
ISBN13 (livre numérique)

6





A mon père,

On peut survire encore,
S’il ne reste plus que l’amour d’accord
On peut survivre encore ensemble, ensemble.
Et quand on vous écorche,
Qu’on vous ôte l’épaule qui vous supporte,
On peut souffrir encore longtemps, longtemps.
C’est quand on n’y croit plus,
Que le ciel vous entend et pardonne.
Le temps a ses vertus en somme.

Et j’ai trouvé la lumière juste au bout de
ses lèvres,
J’ai pu quitter la terre ferme en fête.
Et j’ai trouvé au moment
Où je n’avais plus d’espoir
Ma religion dans son regard…

Johnny Hallyday. REMERCIEMENTS
Quand je commence un livre, la première
chose que je lis ce sont les remerciements. On y
trouve une longue liste de gens que personne ne
connaît, ainsi que toutes sortes de choses, et
même des références.
Sont-ils nécessaires pour le lecteur ? Peut-
être ! Mais pour l’auteur, j’ai vite compris qu’ils
le sont.
Alors, je commence :
À Yolande et Marc, mes parents, sans qui je
ne serais pas là, merci pour leur amour,
À Henriette, ma grand-mère qui a largement
contribué à faire de moi la femme que je suis
devenue aujourd’hui,
À Charles, mon très regretté grand-père, qui
a contribué à mon éducation et à mon bonheur,
À Sandra et Valérie mes amies de toujours,
merci pour leurs encouragements et leurs
précieuses aides (ce sont mes « Bernard
Pivot »).

Sur un plan plus personnel,
À mon mari, merci pour sa patience et qui
me permet de continuer à faire ce que j’aime :
écrire.
À mes enfants, pour leurs sourires chaque
jour à mon réveil..