Journal 2006

De
Publié par

Pour ce journal 2006, le titre L'Isolation, qui a l'avantage d'une certaine amphibologie, l'a emporté sur Les Convertisseurs, qui sonne mal, et sur Pompes à chaleur, qui suggérait trop quelque petit ouvrage pornographique. Quoiqu'il en soit, les questions thermiques y tiennent une grande place. Les lecteurs familiers du journal sont de longue date habitués aux problèmes de chaudière, mais ceux-ci, cette fois, du fait des agissement de deux escrocs ne promettant Que du bonheur ! (un autre titre possible-impossible), prennent une importance obsessionnelle et quasi cauchemardesque : demeure glacée, défilé de corps de métier au chevet de la malade, prélèvements bancaires irrépressibles, faux et usages de faux, dérobades sans fin d'entrepreneurs élusifs, vains téléphonages jamais rendus, expertises et contre-expertises, esquisse d'un procès qui occupera beaucoup des années suivantes toute la lyre des fureurs et des impuissances coutumières aux malheureux « particuliers " entraînés dans des dépenses folles et des soucis vertigineux par les promesses d'économies prodiguées par des aigrefins (« Avec une bonne isolation, vos dépenses en énergie seront divisées par deux. Entre ça et les exonérations fiscales, c'est tout juste si vous n'allez pas gagner de l'argent en vous chauffant »).

Les voyages sont surtout français, cette année-là : Bourgogne, Velay, Poitou, Ile-de-France. Et la France, comme d'habitude, son patrimoine, son histoire, son actualité, sa culture et ce qu'il déplore comme sa déculturation, tiennent une grande place dans les préoccupations de l'auteur.

Publié le : mercredi 17 juin 2009
Lecture(s) : 37
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213648842
Nombre de pages : 600
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Pour ce journal 2006, le titre L'Isolation, qui a l'avantage d'une certaine amphibologie, l'a emporté sur Les Convertisseurs, qui sonne mal, et sur Pompes à chaleur, qui suggérait trop quelque petit ouvrage pornographique. Quoiqu'il en soit, les questions thermiques y tiennent une grande place. Les lecteurs familiers du journal sont de longue date habitués aux problèmes de chaudière, mais ceux-ci, cette fois, du fait des agissement de deux escrocs ne promettant Que du bonheur !
(un autre titre possible-impossible), prennent une importance obsessionnelle et quasi cauchemardesque : demeure glacée, défilé de corps de métier au chevet de la malade, prélèvements bancaires irrépressibles, faux et usages de faux, dérobades sans fin d'entrepreneurs élusifs, vains téléphonages jamais rendus, expertises et contre-expertises, esquisse d'un procès qui occupera beaucoup des années suivantes toute la lyre des fureurs et des impuissances coutumières aux malheureux « particuliers " entraînés dans des dépenses folles et des soucis vertigineux par les promesses d'économies prodiguées par des aigrefins (« Avec une bonne isolation, vos dépenses en énergie seront divisées par deux. Entre ça et les exonérations fiscales, c'est tout juste si vous n'allez pas gagner de l'argent en vous chauffant »).

Les voyages sont surtout français, cette année-là : Bourgogne, Velay, Poitou, Ile-de-France. Et la France, comme d'habitude, son patrimoine, son histoire, son actualité, sa culture et ce qu'il déplore comme sa déculturation, tiennent une grande place dans les préoccupations de l'auteur.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi