Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 15,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Joyeux animaux de la misère

De
416 pages
Une mégapole intercontinentale et multiclimatique constituée de sept mégapoles dont l'une au moins est en guerre. Vaisseaux spatiaux, drones occupent l'espace céleste. En bas, animaux, monstres, fous de dieu.
En bordure d'un district chaud de l'une de ces sept mégapoles, de climat chaud, à proximité de grands ports et de grands chantiers, et dans un reste d'immeuble (rez-de-chaussée, escalier, deux étages), un bordel mené par un maître jeune qui l'a hérité de son père, et qui se pique.
Trois putains y traitent un tout-venant de travailleurs – époux souvent trompés, pères prolifiques –, de fugitifs, d'échappés d'asiles, de meurtriers : deux mâles, un père, son fils, Rosario, une femelle en chambre à l'étage et qui ne sort jamais – un chien la garde. Les deux mâles sont renforcés, en cas d'affluence, d'un appoint, époux abandonné avec enfants ; la femelle est le but sexuel mais il faut passer par l'un des mâles, le tarif comprend les deux prises.
Vie domestique ordinaire dedans, et au dehors immédiat : toilette, à l'étage, des putains, leur exposition, en bas, à l'entrée contre le mur (la montre), prises disputées, conflit père / fils, saillies de putains à putains d'autres bordels pour renouvellement des cheptels.
Aventures extérieures, surtout pour Rosario dont la mère survit dans un battage mi-urbain mi-rustique, climat humide, très lointain dans la mégapole. Il la visite à intervalles réguliers : le trajet d'aller, en camionnette ou fourgon locaux d'abord puis en bahut intercontinental, dure plus d'une journée, de nuit à nuit, la visite, quelques heures à l'aube, où, entre autres, la mère reprise le mowey, court vêtement, toujours redécousu, du fils.
La fiction avance sous forme de comédie, crue et enjouée, de dialogues, de jactances, de direct sur l'action en cours.
J'ai écrit ce texte, de langue aisée, d'une seule traite et toutes affaires cessantes, comme exercice de détente dans le cours de la rédaction d'une œuvre plus longue, Géhenne, à paraître prochainement : son emportement, son allégresse se ressentent, je l'espère, de cette exclusive heureuse. Le monde qui s'y fait jour n'est ni à désirer ni à rejeter : il existe aussi, en morceaux séparés par la distance, dans l'humanité actuelle ; et je ne suis ni le premier ni le dernier à vouloir et savoir tirer connaissance, beauté et bonté de ce qui peut nous paraître le plus sordide, voire le plus révoltant, à nous tels que nous sommes faits.
Pierre Guyotat.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Ce monde qui nous échappe

de editions-de-l-aube

Avrilette

de harmattan

LE POIGNARD

de harmattan

PIERRE GUYOTAT
Joyeux animaux de la misère
G A L L I M A R D
D U M Ê M E A U T E U R
Aux Éditions Gallimard TOMBEAU POUR CINQ CENT MILLE SOLDATS. Sépt chàtŝ, 7 (« L’Iàgîàîé »,n° 58). ÉDEN, ÉDEN, ÉDEN. Pfàcéŝ é Mîché Léîîŝ, Rôà Bàthéŝ ét Phîîppé Sôéŝ, 70 (« L’Iàgîàîé »,n° 147). LITTÉRATURE INTERDITE, 72, 200. PROSTITUTION, 75. Nôûvéé îtîô àûgété ’û àppéîcé é 87 (« L’Iàgîàîé »,n° 554). LE LIVRE, 8. VIVRE, cô. « L’Ifîî », 8 (« Fôîô »,n° 3917). PROGÉNITURES  ET 2, 2000. Côtîét û CD àûîô, û pà ’àûtéû. FORMATION, 2007 (« Fôîô »,n° 4888). ARRIÈRE-FOND, 200. JOYEUX ANIMAUX DE LA MISÈRE, 20.
Au Mercure de France COMA, cô. « Tàîtŝ ét pôtàîtŝ », 200. Pî Dcébé. (« Fôîô »,n° 4606).
Aux Éditions du Seuil SUR UN CHEVAL, 1961. ASHBY, 1964. ASHBYsuivi deFôîô »,», 2005 (« Fîctîô & Cîé UN CHEVAL, cô. «  SUR n° 4718).
Aux Éditions Lapis Press (Los Angeles) E côàbôàtîô àvéc Sà Fàcîŝ : WANTED FEMALE, 5.
Aux Éditions Léo Scheer EXPLICATIONS, 2000, îtîô é 200. MUSIQUES, 2003 (côîtîô Fàcé-Cûtûé). LEÇONS SUR LA LANGUE FRANÇAISE, 20.
Suite des œuvres de Pierre Guyotat en fin de volume
j o y e u x a n i m a u x d e l a m i s è r e
P I E R R E G U Y O T A T
J O Y E U X A N I M A U X D E L A M I S È R E
G A L L I M A R D
Il a été tiré de l’édition originale de cet ouvrage trente exemplaires sur vélin rivoli des papeteries Arjowiggins numérotés deà30.
© Éditions Gallimard, 2014.
Vers une nuit chaude
… « … ét ŝî é t’ étŝ à pàûé À tà féŝŝé… ? » « étŝ-z- qûé ô ŝtàŝŝ fûô ôûŝ càîé tô pààîŝ ’été téŝ ôîgtŝ… » — « … é qûôî qûé tû é ŝàîŝ û pààîŝ ? » — « À ’ôéû, ’hôé ! » — « … qûé, béé côûpé côûbé, tû ôûŝ vôîŝ é chàgé péîé ôûŝ éé àû côûchàt ôûgé ŝéŝ éûgéŝ ét tû é fàîéŝ û pààîŝ té tôûché tà féŝŝé pà-éîé ? » — « … ét tôî qûé tû ôûŝ bàqûéŝ ét ôûŝ tîéŝ, âéŝ, féééŝ, ét ôûŝ côptéŝ, éŝ béŝtîàû pôtŝ é ’àûté côûbûé û ôé, tû é évîéŝ âé ôû fééé ? » — « … éŝ ôgûéŝ chéŝ càŝŝé bôéŝ té pôîŝŝé àû pàûéŝ, éŝ hàûtŝ tàôŝ vétŝ téŝ ché-vîéŝ ôûgéŝ, féŝŝéŝ ét éŝté é pàfû féé… ét é à ûé ŝîffàté tà gôgé, é qûôî qûé téŝ côûéŝ é àîé, tû ôûŝ tîéŝ À î ôîgtŝ téŝ cÔtéŝ  éôté éŝ fôîŝ éŝ ŝéîŝ ?… û béàû cô bîé vàŝ àŝ ûé béé fîé bîé éŝŝé véŝ é hàût… ! » — « àttéŝ
qûé ’àîé vôî tôût ô gôŝ vî céŝ ôûŝŝôûŝ, À-bàŝ ébôût éŝ hébéŝ côttéŝ, péîé À é qûîtté éûŝ pÔtŝ àŝ à chàtté, é éŝŝûŝ éûŝ géôû, éàŝ,shiorts, pàgéŝ, qû’îŝ ’é ôt fàît bôîé À êé éàŝ éû gôgé » — « … îŝ vôt pàŝ té épéé qûé c’éŝt ôûŝ qû’ô té véût ! » — « … hôŝ ôté qû’îŝ ’ôt pîŝé qûé pŝétéét c’éŝt éû héûé é côûî àû pÔtŝ ŝé îŝpûté é éîéû côchét, é éîéû bâtô, é éîéû ŝàc pôû côûî tûé ààŝ-ŝé éŝ àtŝ… û ŝàc é àtŝ pà ûé ôté À pûtàî ! » — « … qûé ŝî tû ôûŝ éŝ ŝôtîé éhôŝ pôû vôî c’éŝt qûé û càéàû càŝŝ é vôté bàîé càŝŝé ŝû tôttôî tû ôûŝ àŝ vû ôŝ bôŝ pàqûétŝ ! » — « … c’éŝt qûé ’éàû éŝt côûpé éàŝ qûé é vàîŝ pàŝ  àôûté ô éû À ôté ôtîcûé é chî… ét qûé éŝ gàŝ, qû’îŝ ’ôt ôté àŝ à pôbé qûî ôûgît, ’àî, ôî, éû ûŝ à chàtté, À éŝ àccôpàgé éhôŝ, éû éû bàŝ ŝû à tàîé… qû’îŝ véûét ééûé écôé àŝ ’ôéû é éû ûŝ ét é à ŝûéû À àîé à ôté ! » — « … qûé ôûŝ, qûé tû ôûŝ vôîŝ qû’î é vîét ’àûtéŝ é éîé ’àgé, tû ôûŝ péàîŝ té péé û bô fôfàît ? » — « … qûé é vôûŝ étéŝ vôŝ pàŝ tàïé véŝ à côûpé… ’été ô éû é bôqûé éŝ àîéŝ, vôûŝ fàîé vôŝ ŝûéûŝ é tôûŝ éŝ tîéŝ… é àïté qû’î ’àtté À-hàût ’àppê-té pôû à ôté ét é vôûŝ ééŝcéŝ pôpé, pàé, qû’î vôûŝ àgé é bô ôé À à chàtté ! » — « … t’àttéé qûé ôûŝ àûtéŝ ô té péàît é ’tàt ét ŝàŝ côàïté tô évàt, fééé ôû âé ôû àûté, ébôût àû bâtî, ôû àû ŝô ! » — « … ’àttéé
0
qûé é àïté î ’àît ééŝcéûé é ŝét-bô ét qû’î é îqûé ŝô bîé évàt vôûŝ, é àî vôûŝ ŝéà éŝŝ é îéû ! » — « … qûé qûôî, À-hàût, à fàçàé ôîé, qûé c’éŝt é çà qûé tû ôûŝ ŝôŝ, ’tàgé, éŝ vôétŝ qûî péét àvéc é à fîpé, é à péàû péûé, À tàvéŝ éŝ îàéŝ, û géîgéét côé é féé… » — « … ôté pétîté fééé qû’ô ûî étîé ŝéŝ pôûîtŝ àûvàîŝ… ! » — « … qû’éé éŝt À péé ? » — « … ôûà, gàŝ, àŝ ô tàîf, qûé é vôîÀ étôûé, ô évàt vôûŝ bôûî ! » « … û âé !… é béàû pàqûét qûî té éûé été téŝ cûîŝŝéŝ ! û pôî bû pôû ûé bôé, éŝ éû béûŝ… » — « … qûé vôîŝ, À-hàût, ’été éŝ vôétŝ, û vété côté é gàé-fôû… » — « … û à-î qûî tàpé àû bàéàû ? » — « é qûéé côûéû qûé c’éŝt é pôî û âé ? » — « … bû, qûàŝî ôî, qûé c’éŝt é à côûéû é tà pôîtîé, é cé qûî té ŝôt é tô ŝtàŝŝ » — « … qûé c’éŝt ô “ôwé”, qûé çà ŝéé éŝ fééŝ qûî àŝét ét ŝé vêtét àŝ éŝ bôïtéŝ ’ô ét ’àgét ! » — « … é âé À-hàût qû’ô ûî vôît ŝéŝ ŝéîŝ, ŝà gôgé, ŝà bôûché, ûé àî, é éîé, ûî pé à hàché… » — « é pôîgét qûî àvàcé ŝéŝ ôîgtŝ àŝ ’àîé û âé, tôût pîqû, c’éŝt é àïté… ét é âé, é véû û, c’é éŝt û qûé ŝéŝ côûîéŝ ’ôt fàîté… qû’î ôûŝ à vûŝ qû’î ôûŝ éŝ àgîté ét é ôté qûé é fàîŝ ŝàîé ét béé ! » — « … tô pé ?… qûé c’é éŝt û û bôûîc àûŝŝî ? » — « … qûé bîétÔt é àïté ôûŝ é tîéà À à chàgé ! » — « … qû’î ôûŝ fàît écôé péî é chàî ét é à bîé ôté ! » — « … qûé tôî tû ôûŝ

é bàôttéŝ é béàû àttîbûtŝ qûé tû té bààcéŝ ’û pîé ŝû ’àûté qûé tû ôûŝ véû é ’hôé… » — « … é béàû àttîbûtŝ é évàt àûŝŝî qûé ’ éé, àvéc, à pàéîé, À ’hôé qûî é pé ! » — « ŝî béé, à gôŝŝé, téŝ véŝ ŝî chàûéŝ té pôûŝŝé téŝ àîéŝ véŝ é hàût, téŝ gàŝ éû vàgûéŝ hôté ét ŝî é tôûŝ téŝ hôéŝ éàŝ, qûé tû ôûŝ fàîŝ pûŝ ché, pàŝ vàî ?… qûé, ’ôù ’ô vîét, féééŝ ét âéŝ, ûŝ ûétŝ, côîôŝ, càvéŝ, éû tàîf àû chî àû ôŝ, qûé, tôûché ô càt, ’é àî àô ûé À ŝé évé é chîé é côû… qûé ŝô àïté À ôûŝ bâfé éŝ gâtéàû, î é ŝécôûé ŝà àî À cîq bàgûéŝ qûé é péû é été éŝ ŝôûŝ àvéc ô àî é éàŝ ! » — « qûé tû é péàîŝ, ôî, é pîéû, àŝ ûé fééé é ûé ô pàé ? » — « … qûé té étŝ pàŝ é bàvé, béàût, qûé tô vôî té bîé àû ôûéŝ ! » — « … qûé, éŝ ôîgtŝ tà bàgûétté, tû ôûŝ  fàîŝ écôé û ûŝ éàŝ, qûé c’éŝt pôû ôî ôû û éŝté é ’À-fééé ? » — « … téŝ béàû ôîgtŝ gàŝ é tîé é éàŝ pà à bôûcé côté tô ŝtàŝŝ… é éîé tô éû é gôgé, qûé féû té ŝôt é çà qûé tû fàîŝ bîé ’û àïté, é éŝŝûŝ tà àgûé àpîcé ’ébàŝé à fàcé, ôé, qûé ûŝqûé îûît é vàŝ té téî é àî, ’écàŝté ô càt àŝ é tîé… » — « … é béŝtîàû ’àtté pàŝ qû’îŝ vôt vôûŝ bôûé é càé é qûôî vôûŝ véŝé éŝ càgôŝ ! » — « à fîcéé ôûé àûtôû é tô pôî-gét, é bééŝ ôûchéŝ ôéŝ ŝ’ ŝûŝpéé écôé  bûtîé é àî ôûgé… » — « é çà, ôû, qûé ’û hôé àû ŝûîvàt é é éfàîŝ à chàtté ! »
2
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin