Karembo

De
Publié par

Henry de Monfreid (1879-1974) quitte la France à trente-deux ans, lorsque l'appel de la mer le jette définitivement dans l'aventure. Celui qu'on a appelé l'« écrivain-corsaire », encouragé par Joseph Kessel, a composé une oeuvre propre à faire rêver, digne des plus grands conteurs d'autrefois - mais ici, tout est vécu. Le livre : Avec Karembo, jeune guerrier de la fière et farouche tribu des Massaïs, Henry de Monfreid nous entraîne au Kenya dans une histoire d'amour et de mort digne de Shakespeare. Entre une chasse au rhinocéros et le meurtre d'un major anglais, en passant par les méthodes les plus raffinées pour empoisonner une flèche avec le venin d'une vipère cornue, nous suivons les tribulations d'un prétendu « primitif » au coeur de la forêt vierge et des savanes qu'enchantent genévriers et mimosas, en compagnie de Bagora, l'antilope apprivoisée, et de Tuiti, le chacal argenté. A l'époque où la conservation de la vie sauvage, l'écologie et la renaissance des cultures africaines sont à l'ordre du jour, ce roman nous donne le frisson des grands espaces, nous apprend une foule de choses sur la faune, la flore et les moeurs de pays encore mal connus de nous. Et nous donne à rêver comme une oeuvre de Kipling.
Publié le : vendredi 2 novembre 2001
Lecture(s) : 43
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246624295
Nombre de pages : 220
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Henry de Monfreid (1879-1974) quitte la France à trente-deux ans, lorsque l'appel de la mer le jette définitivement dans l'aventure. Celui qu'on a appelé l'« écrivain-corsaire », encouragé par Joseph Kessel, a composé une oeuvre propre à faire rêver, digne des plus grands conteurs d'autrefois - mais ici, tout est vécu. Le livre : Avec Karembo, jeune guerrier de la fière et farouche tribu des Massaïs, Henry de Monfreid nous entraîne au Kenya dans une histoire d'amour et de mort digne de Shakespeare. Entre une chasse au rhinocéros et le meurtre d'un major anglais, en passant par les méthodes les plus raffinées pour empoisonner une flèche avec le venin d'une vipère cornue, nous suivons les tribulations d'un prétendu « primitif » au coeur de la forêt vierge et des savanes qu'enchantent genévriers et mimosas, en compagnie de Bagora, l'antilope apprivoisée, et de Tuiti, le chacal argenté. A l'époque où la conservation de la vie sauvage, l'écologie et la renaissance des cultures africaines sont à l'ordre du jour, ce roman nous donne le frisson des grands espaces, nous apprend une foule de choses sur la faune, la flore et les moeurs de pays encore mal connus de nous. Et nous donne à rêver comme une oeuvre de Kipling.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi