L'air des cimes

De
Publié par

Nul autre praticien ne dispose d'un établissement aussi prodigieux que le Grand Hôtel Eterna. Le monde entier - c'est-à-dire la frange de ceux qui le possèdent, le gouvernent, en profitent - se presse dans cette clinique gériatrique camouflée en palace. Le matin : peignoir blanc et soins ; le soir : cravate noire et plaisirs. Soupers et bals se succèdent, offrant aux curistes l'occasion de recenser les rides en moins et les perles en plus. Cependant, il ne suffit pas de gaver son organisme d'hormones et de danser jusqu'au matin pour annuler les décrets du destin ; l'échec d'une ambition, la fin d'un amour, la simple perte d'un petit chien sont des drames assez graves pour qu'on en vienne à se demander : "A quoi bon continuer ?" Scènes fouettées comme toupie, burlesque du récit et virtuosité de la satire...tout l'art de Patrick Thevenon.
Publié le : mercredi 4 mars 1987
Lecture(s) : 32
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246791959
Nombre de pages : 284
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Nul autre praticien ne dispose d'un établissement aussi prodigieux que le Grand Hôtel Eterna. Le monde entier - c'est-à-dire la frange de ceux qui le possèdent, le gouvernent, en profitent - se presse dans cette clinique gériatrique camouflée en palace. Le matin : peignoir blanc et soins ; le soir : cravate noire et plaisirs. Soupers et bals se succèdent, offrant aux curistes l'occasion de recenser les rides en moins et les perles en plus. Cependant, il ne suffit pas de gaver son organisme d'hormones et de danser jusqu'au matin pour annuler les décrets du destin ; l'échec d'une ambition, la fin d'un amour, la simple perte d'un petit chien sont des drames assez graves pour qu'on en vienne à se demander : "A quoi bon continuer ?" Scènes fouettées comme toupie, burlesque du récit et virtuosité de la satire...tout l'art de Patrick Thevenon.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi