L'Ambitieuse

De
Publié par

L'une s'appelle Aurore. L'autre Isabelle. Ce sont deux soeurs. Elles ont eu vingt ans dans les années 70 quand, pour la première fois, la vie semblait offrir aux jeunes femmes toutes les libertés. Elles ont grandi dans une province rude et belle, le Jura, proches de la nature. L'une montait un cheval noir, l'autre un cheval fauve. Elles aimaient la vie avec violence. Elles voulaient éprouver toutes les passions, puisque l'époque effaçait la vieille morale qu'on leur avait inculquée dans le pensionnat catholique où elles avaient passé leur enfance. Elles allaient avec fougue rechercher l'amour, allant d'un homme à l'autre, se mêler à tous les événements, en connaître les acteurs. L'une, Aurore, avocate. L'autre, Isabelle, inspectrice des finances, engagée dans l'aventure politique, gagnant sa place au coeur du pouvoir, à l'Elysée, à partir de 1981.

Maintenant, Aurore et Isabelle ont passé la quarantaine. C'est le moment d'un premier bilan de leurs amours, de leurs carrières. Ont-elles payé trop cher leurs ambitions? Cela valait-il la peine?

Max Gallo raconte ces vies entrecroisées, et, parce que le destin des femmes a été, durant ces deux dernières décennies, le plus bouleversé par l'évolution des moeurs, il brosse ainsi un tableau des passions, des élans et des tourments de la société française d'aujourd'hui.

L'Ambitieuse fait partie de la suite romanesque de Max Gallo intitulée La Machinerie humaine, composée de romans indépendants les uns des autres, commencée avec La Fontaine des Innocents (1992) et poursuivie avec L'Amour au temps des solitudes (1993), Les Rois sans visage (1994), Le Condottiere (1994), Le Fils de Klara H. (1995), tous publiés chez Fayard.

Sur l'oeuvre de Max Gallo:

" Cette oeuvre d'ampleur quasi balzacienne a mieux encore cerné ses ambitions de " Comédie humaine ". " (Le Point.) " Max Gallo et ses romans pleins de fureurs feutrées de l'actualité, passées au tamis d'une écriture calme, lisse, pondérée, et d'autant plus efficace. " (Dominique Mobailly, La Vie.) " Un auteur qui, depuis au moins une décennie, s'attache à décrire... le jeu obscur et tenace des puissants, le naufrage des espérances du plus grand nombre. Notre histoire, en somme. " (Gilles Perrault, Le Monde diplomatique.)
Publié le : mercredi 6 septembre 1995
Lecture(s) : 24
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213642055
Nombre de pages : 330
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
L'une s'appelle Aurore. L'autre Isabelle. Ce sont deux soeurs. Elles ont eu vingt ans dans les années 70 quand, pour la première fois, la vie semblait offrir aux jeunes femmes toutes les libertés. Elles ont grandi dans une province rude et belle, le Jura, proches de la nature. L'une montait un cheval noir, l'autre un cheval fauve. Elles aimaient la vie avec violence. Elles voulaient éprouver toutes les passions, puisque l'époque effaçait la vieille morale qu'on leur avait inculquée dans le pensionnat catholique où elles avaient passé leur enfance. Elles allaient avec fougue rechercher l'amour, allant d'un homme à l'autre, se mêler à tous les événements, en connaître les acteurs. L'une, Aurore, avocate. L'autre, Isabelle, inspectrice des finances, engagée dans l'aventure politique, gagnant sa place au coeur du pouvoir, à l'Elysée, à partir de 1981.

Maintenant, Aurore et Isabelle ont passé la quarantaine. C'est le moment d'un premier bilan de leurs amours, de leurs carrières. Ont-elles payé trop cher leurs ambitions? Cela valait-il la peine?

Max Gallo raconte ces vies entrecroisées, et, parce que le destin des femmes a été, durant ces deux dernières décennies, le plus bouleversé par l'évolution des moeurs, il brosse ainsi un tableau des passions, des élans et des tourments de la société française d'aujourd'hui.

L'Ambitieuse fait partie de la suite romanesque de Max Gallo intitulée La Machinerie humaine, composée de romans indépendants les uns des autres, commencée avec
La Fontaine des Innocents (1992) et poursuivie avec L'Amour au temps des solitudes (1993), Les Rois sans visage (1994), Le Condottiere (1994), Le Fils de Klara H. (1995), tous publiés chez Fayard.

Sur l'oeuvre de Max Gallo:

" Cette oeuvre d'ampleur quasi balzacienne a mieux encore cerné ses ambitions de " Comédie humaine ". " (Le Point.)
" Max Gallo et ses romans pleins de fureurs feutrées de l'actualité, passées au tamis d'une écriture calme, lisse, pondérée, et d'autant plus efficace. " (Dominique Mobailly, La Vie.) " Un auteur qui, depuis au moins une décennie, s'attache à décrire... le jeu obscur et tenace des puissants, le naufrage des espérances du plus grand nombre. Notre histoire, en somme. " (Gilles Perrault, Le Monde diplomatique.)
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi