L'Amour au temps des solitudes

De
Publié par

Lorsqu'ils se rencontrent par hasard dans une rue du Paris d'aujourd'hui, elle, Jeanne Guilcher, et lui, Vincent Janovers, ont déjà une vie derrière eux. A quarante ans, ils ont des nostalgies, des regrets, des attaches, une histoire. Et cependant, ils sont seuls face à leur angoisse: un drame vient de la frapper; un remords le tenaille. L'époque les inquiète. Ils sont désemparés. Peuvent-ils encore aimer?

Autour d'eux se joue une comédie humaine à laquelle ils doivent participer. A leur suite, le roman nous fait explorer ce milieu que l'actualité, les pouvoirs et les apparences obsèdent. Il y a là l'écrivain célèbre et la directrice de magazine, le reporter et le financier, bien d'autres encore. Mais chaque masque social cache un désarroi, souvent aussi des lâchetés ou un mystère.

Parce qu'ils refusent de se prêter au jeu, qu'ils ont renoncé aux simulacres, Jeanne et Vincent font éclater l'imposture, et leurs vies basculent. Ainsi s'éclairent peu à peu le passé des uns et des autres, l'histoire d'un demi-siècle avec ses violences, ses trahisons, ses héroïsmes, ses illusions.

Quelles sont les couleurs de l'amour, à mi-vie, entre un homme et une femme? Jeanne et Vincent s'interrogent, se confient. Ils commencent à espérer _ ce drôle de mot qu'ils ne concevaient même plus _ que, grâce à l'autre, ils vont pouvoir accepter ce qu'ils sont, ce qu'est pour eux et autour d'eux la vie. Quand elle prend le visage d'une guerre qui se déroule aux portes de notre Europe, Jeanne et Vincent s'y plongent comme par défi, pour tenter de sauver, si près et si loin de la comédie dont ils se sont détournés, ceux qui subissent dans leur chair la tragédie de l'histoire. Peut-être est-ce ainsi, par une exigence de vérité, que commencent, en ces temps de solitudes, les amours adultes.

Romancier, historien, essayiste, Max Gallo est l'auteur d'une oeuvre qui compte plusieurs dizaines de volumes. Il poursuit dans L'Amour au temps des solitudes, comme dans son précédent roman, La Fontaine des Innocents, l'exploration et la peinture des moeurs et sentiments de notre temps.
Publié le : mercredi 13 janvier 1993
Lecture(s) : 33
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213642062
Nombre de pages : 328
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Lorsqu'ils se rencontrent par hasard dans une rue du Paris d'aujourd'hui, elle, Jeanne Guilcher, et lui, Vincent Janovers, ont déjà une vie derrière eux. A quarante ans, ils ont des nostalgies, des regrets, des attaches, une histoire. Et cependant, ils sont seuls face à leur angoisse: un drame vient de la frapper; un remords le tenaille. L'époque les inquiète. Ils sont désemparés. Peuvent-ils encore aimer?

Autour d'eux se joue une comédie humaine à laquelle ils doivent participer. A leur suite, le roman nous fait explorer ce milieu que l'actualité, les pouvoirs et les apparences obsèdent. Il y a là l'écrivain célèbre et la directrice de magazine, le reporter et le financier, bien d'autres encore. Mais chaque masque social cache un désarroi, souvent aussi des lâchetés ou un mystère.

Parce qu'ils refusent de se prêter au jeu, qu'ils ont renoncé aux simulacres, Jeanne et Vincent font éclater l'imposture, et leurs vies basculent. Ainsi s'éclairent peu à peu le passé des uns et des autres, l'histoire d'un demi-siècle avec ses violences, ses trahisons, ses héroïsmes, ses illusions.

Quelles sont les couleurs de l'amour, à mi-vie, entre un homme et une femme? Jeanne et Vincent s'interrogent, se confient. Ils commencent à espérer
_ ce drôle de mot qu'ils ne concevaient même plus _ que, grâce à l'autre, ils vont pouvoir accepter ce qu'ils sont, ce qu'est pour eux et autour d'eux la vie. Quand elle prend le visage d'une guerre qui se déroule aux portes de notre Europe, Jeanne et Vincent s'y plongent comme par défi, pour tenter de sauver, si près et si loin de la comédie dont ils se sont détournés, ceux qui subissent dans leur chair la tragédie de l'histoire. Peut-être est-ce ainsi, par une exigence de vérité, que commencent, en ces temps de solitudes, les amours adultes.

Romancier, historien, essayiste, Max Gallo est l'auteur d'une oeuvre qui compte plusieurs dizaines de volumes. Il poursuit dans L'Amour au temps des solitudes, comme dans son précédent roman, La Fontaine des Innocents, l'exploration et la peinture des moeurs et sentiments de notre temps.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.