L'année des roses

De
Publié par

Dix ans après, les rêves et les espoirs de Mai 68 s'estompent peu à peu. Bénédicte, qui va avoir quarante ans, lasse de son amant François, mène une existence repliée dans son appartement du 14e arrondissement. Peu à peu, elle découvre les rapports qui se peuvent entretenir avec les objets les plus simples de la vie et se met à cultiver des roses. Un soir comme les autres, en rentrant de voyage, elle trouve son appartement cambriolé. Peu de choses de valeur ont été volées mais elle a le sentiment d'avoir été violée et décide de déménager. C'est alors qu'elle fera connaissance d'Henri, faux Norvégien et patron de bistrot, homme mystérieux et séduisant qui défend son territoire contre la peste de l'immobilier. L'amour surgit pour Bénédicte comme un coup de tonnerre dans un ciel serein. Henri sera-t-il la rencontre miraculeuse ou l'amour sans suite, qui ressuscitera Bénédicte ou la replongera dans un quotidien insipide. Un nouvel art de vivre se dégage de ce roman teinté par le désespoir mais aussi par cette obstination à vivre, avec un coeur {réaliste}, dans un monde où le passé et l'avenir sont récusés au profit du présent.

Publié le : mercredi 14 mai 1980
Lecture(s) : 30
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246798798
Nombre de pages : 192
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Dix ans après, les rêves et les espoirs de Mai 68 s'estompent peu à peu. Bénédicte, qui va avoir quarante ans, lasse de son amant François, mène une existence repliée dans son appartement du 14e arrondissement. Peu à peu, elle découvre les rapports qui se peuvent entretenir avec les objets les plus simples de la vie et se met à cultiver des roses. Un soir comme les autres, en rentrant de voyage, elle trouve son appartement cambriolé. Peu de choses de valeur ont été volées mais elle a le sentiment d'avoir été violée et décide de déménager. C'est alors qu'elle fera connaissance d'Henri, faux Norvégien et patron de bistrot, homme mystérieux et séduisant qui défend son territoire contre la peste de l'immobilier. L'amour surgit pour Bénédicte comme un coup de tonnerre dans un ciel serein. Henri sera-t-il la rencontre miraculeuse ou l'amour sans suite, qui ressuscitera Bénédicte ou la replongera dans un quotidien insipide. Un nouvel art de vivre se dégage de ce roman teinté par le désespoir mais aussi par cette obstination à vivre, avec un coeur {réaliste}, dans un monde où le passé et l'avenir sont récusés au profit du présent.


Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.