Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 8,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Partagez cette publication

Du même publieur

Présentation
L’enfant du silenced’Abigail Padgett Traduit de l’anglais (États-Unis) par Danièle et Pierre Bondil Un enfant de quatre ans, de race blanche, est retrouvé sur la réserve indienne des Barona, attaché à un matelas dans une bâtisse inhabitée. Il est sourd. Bo Bradley, du service de protection de l’enfance, s’attache à lui, mais des tueurs surgissent. Bo engage une course contre la montre pour découvrir quelle malédiction pèse sur l’enfant… Abigail Padgett, dont c’est le premier roman, est avocate pour les handicapés mentaux et milite pour la préservation du désert et des cultures amérindiennes.
Dbigail Padgett
L’Enfant du silence
Traduit de l’anglais (États-Unis) par anièle et Pierre Bondil
Collection dirigée par François Guérif
Rivages/noir
Titre original :Child of Silence
ÉDITIONS PAYOT & RIVAGES 106, boulevard Saint-Germain 75006 Paris www.payot-rivages.fr
Couverture : © DR © 1993, Abigail Padgett © 1995, Éditions Payot & Rivages pour la traduction française
ISBN : 978-2-74362-565-8
Cette œuvre est protégée par le droit d'auteur et strictement réservée à l'usage privé du client. Toute reproduction ou diffusion au profit de tiers, à titre gracieux ou onéreux, de tout ou partie de cette œuvre, est strictement interdite et constitue une contrefaçon prévue par les articles L 335-2 et suivants du Code de la Propriété Intellectuelle. L'éditeur se réserve le droit de poursuivre toute atteinte à ses droits de propriété intellectuelle devant les juridictions civiles ou pénales.
ÀRuth Cavin Et à la mémoire De Tarot .
Remerciements
À Mary Austin et Evelyn Eaton qui, dans leurs écrits, ont à des époques différentes aimé et parlé d’une vallée désertique perdue en Californie et du peuple qui y vit depuis toujours, les Paiutes. Au Dr Dennis Agallianos de l’hôpital psychiatrique de Brattleboro, dans le Vermont, (un vrai gentleman et le plus éminent des psychiatres) pour ses conseils techniques dans le domaine de la psychiatrie. Au Dr Tom Humphries du District de l’École technique supérieure de San Diego pour ses conseils techniques relatifs aux troubles de l’audition. À Louise Warner, ma secrétaire et mon admiratrice numéro un, qui m’a suppliée de ne pas tuer l’un de mes personnages. Enfin à mon agent, Sandra Dijkstra, et au directeur de collection, Sara Ann Freed.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin