L'hôtel de la vieille lune

De
Publié par

Dans ce nouveau roman, Roger Hanin choisit, une fois encore, de donner libre cours à son imagination burlesque, de laisser vivre en totale liberté ses héros extravagants... L'histoire ? Tout, ici, se passe dans un hôtel, l'Hôtel de la vieille lune, sis rue des Marsupiaux, où règnent deux jumelles, Jade et Rubis - qui, précisons-le, se prénomment parfois Valentine et Bérénice... Ah, le curieux hôtel ! Est-ce un phalanstère ? Un repère pour gros bonnets de la drogue ? Un lieu bizarre où les chats et les tortues parlent ? Toujours est-il qu'à la suite du meurtre d'un locataire chinois - mais a-t-il été tué par un Basque ou par un agent de l'IRA ? - le commissaire Moshé Benaïm, qui s'appelle, parfois, Marc Antoine de Laugeron, mène son enquête... Celle-ci le conduira, entre autres, jusqu'en Colombie. De fait, l'intrigue de ce roman - désopilant et grave - importe moins que la façon dont Roger Hanin la raconte. Tout, ici, lui est prétexte à digression, à méditation, à songerie... Son " Hôtel de la vieille lune " devient, alors, une sorte d'arche où un Noé débonnaire a entassé des spécimens humains - en attendant le déluge...
Publié le : mercredi 13 mai 1998
Lecture(s) : 32
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246794004
Nombre de pages : 244
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Dans ce nouveau roman, Roger Hanin choisit, une fois encore, de donner libre cours à son imagination burlesque, de laisser vivre en totale liberté ses héros extravagants... L'histoire ? Tout, ici, se passe dans un hôtel, l'Hôtel de la vieille lune, sis rue des Marsupiaux, où règnent deux jumelles, Jade et Rubis - qui, précisons-le, se prénomment parfois Valentine et Bérénice... Ah, le curieux hôtel ! Est-ce un phalanstère ? Un repère pour gros bonnets de la drogue ? Un lieu bizarre où les chats et les tortues parlent ? Toujours est-il qu'à la suite du meurtre d'un locataire chinois - mais a-t-il été tué par un Basque ou par un agent de l'IRA ? - le commissaire Moshé Benaïm, qui s'appelle, parfois, Marc Antoine de Laugeron, mène son enquête... Celle-ci le conduira, entre autres, jusqu'en Colombie. De fait, l'intrigue de ce roman - désopilant et grave - importe moins que la façon dont Roger Hanin la raconte. Tout, ici, lui est prétexte à digression, à méditation, à songerie... Son " Hôtel de la vieille lune " devient, alors, une sorte d'arche où un Noé débonnaire a entassé des spécimens humains - en attendant le déluge...
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Ange gardien II

de marcel-broquet-la-nouvelle-edition

Jouez coeur et gagnez

de presses-de-la-cite