L'orage ou la flûte

De
Publié par

Né de l’amitié entre Zélie, alias Zouzou du 93 et Angel, L’orage ou la flûte, Le blablablog.com nous plonge dans les aventures de deux adolescentes de la banlieue parisienne. Zouzou, devenue Top model « malgré elle », fait ses premiers pas à New York, tandis que sa copine Angel restée dans la « téci » se lance dans l’écriture d’un roman, qu’elle rédige jour après jour dans la salle enfumée d’un café. Ce qui lie ces deux-là, c’est un certain humour slamé, un besoin de tendresse quotidien, des rêves plein la tête, des baskets trouées et aussi une même passion pour l’écrivain Céline. L’effet blog est immédiat. Le lecteur, constamment sollicité est invité à entrer dans l’intimité des personnages. L’addiction fait son œuvre.
Publié le : vendredi 10 juin 2011
Lecture(s) : 152
EAN13 : 9782304018721
Nombre de pages : 425
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
2
Titre
L’orage ou la flûte
3
Titre Solène Vosse
L’orage ou la flûte Le blablablog.com
Roman
5 Éditions Le Manuscrit
Illustration de couverture : © Thierry Levreau © Éditions Le Manuscrit, 2008 www.manuscrit.com ISBN : 978-2-304-01872-1 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782304018721 (livre imprimé) ISBN : 978-2-304-01873-8 (livre numérique) ISBN 13 : 9782304018738 (livre numérique)
6
.
.
8
L’orage ou la flûte
Monsieur R. dit :Notre douce existence est relative et collective, et notre vrai moi n’est pas entièrement en nous. Enfin tel est la constitution de l’homme qu’on y parvient à bien jouir de soi sans le concours d’autrui.Louis-Ferdinand dit : Et puis quand on commence à se cacher des autres, c’est signe qu’on a peur de s’amuser avec eux. C’est une maladie en soi. Il faudrait savoir pourquoi on s’entête à ne pas vouloir guérir de la solitude. À Stéphane, Sin, Joe, Nico, Mimi, Nath, Fabou, Vincent et Magali.
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.