La Cascade des loups

De
Publié par

" L’enfant arriva enfi n, les mains sales de terre,
comme à son habitude.
– Il y a une lettre pour toi, je vais l’ouvrir, Denis.
Une feuille pliée en quatre protégeant la
photographie d’Emma. Au dos de celle-ci :
Pour Denis, mon amour ! et pas un mot de plus.
– Tiens, c’est ta maman, mais va te laver les mains
d’abord. »


Dans un hameau d’Auvergne dans les années vingt,
Emma aide aux travaux de la ferme auprès de ses parents.
Elle tombe amoureuse d’un vacancier qui l’emmène à Paris
pour la présenter à sa famille, dit-il.
Emma ne réapparaît que deux années plus tard pour
confi er son enfant, Denis, à ses parents. Puis elle repart
et ne donne bientôt plus aucune nouvelle.
Denis grandit chez ses grands-parents qui l’élèvent comme leur
fils. Au début, pour le réconforter, on lui répète que sa maman
viendra le récupérer mais le temps passe et Denis ne sait plus,
ou ne veut plus savoir, qui est l’inconnue sur la photographie.
Peut-être, même, refuse-t-il désormais qu’elle revienne…

Publié le : mercredi 30 mai 2012
Lecture(s) : 19
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782702151617
Nombre de pages : 320
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
" L’enfant arriva enfi n, les mains sales de terre,
comme à son habitude.
– Il y a une lettre pour toi, je vais l’ouvrir, Denis.
Une feuille pliée en quatre protégeant la
photographie d’Emma. Au dos de celle-ci :
Pour Denis, mon amour ! et pas un mot de plus.
– Tiens, c’est ta maman, mais va te laver les mains
d’abord. »

Dans un hameau d’Auvergne dans les années vingt,
Emma aide aux travaux de la ferme auprès de ses parents.
Elle tombe amoureuse d’un vacancier qui l’emmène à Paris
pour la présenter à sa famille, dit-il.
Emma ne réapparaît que deux années plus tard pour
confi er son enfant, Denis, à ses parents. Puis elle repart
et ne donne bientôt plus aucune nouvelle.
Denis grandit chez ses grands-parents qui l’élèvent comme leur
fils. Au début, pour le réconforter, on lui répète que sa maman
viendra le récupérer mais le temps passe et Denis ne sait plus,
ou ne veut plus savoir, qui est l’inconnue sur la photographie.
Peut-être, même, refuse-t-il désormais qu’elle revienne…
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant