//img.uscri.be/pth/dd76ee1f58e4a09b1494c94860e5a2c4a65d234b
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,90 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

La falaise maudite

De
457 pages
Après l'Egypte l'auteur nous conduit sur les côtes dieppoises chères à son cœur et plante le décor dans la maison de l'oncle Tiéné, nichée à l'abrupt d'une falaise. Subjugué par la vue incomparable sur la mouvance perpétuelle de la mer et du ciel, Stéphane, jeune chômeur complexé, découvre son oncle : personnage hors du commun vif, pétillant comme son accent picard.La rencontre de ces deux hommes nous offre une farandole d'évènements à la fois tendres et douloureux parfois tragiques…en un défilé de secrets enfouis au plus profond de l'âme. Tiéné les livre par petites touches nostalgiques à son neveu ébahi : Laura l'aristocrate, Thï Baö et Maia d'Hanoi, puis Maud, Timothy…A ses cotés le jeune homme ressent le besoin d'un nouvel art de vivre...
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

2
Titre
La falaise maudite
3
Titre Arlette Gautier-Duru
La falaise maudite
Mon oncle Tiéné
Roman
5 Éditions Le Manuscrit
Illustration de couverture : Jonque © Jean-Noël Duru
© Éditions Le Manuscrit, 2007 www.manuscrit.com ISBN : 2-7481-8708-3 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782748187083 (livre imprimé) ISBN : 2-7481-8709-1 (livre numérique) ISBN 13 : 9782748187090 (livre numérique)
6
PRÉSENTATION
Stéphane, chômeur en fin de droit, est un jeune homme complexé, sans envergure. Déprimé parce que cette situation implique de galères, il décide en dernier recours, de répondre à l’invitation d’un grand-oncle de Normandie et se rend dans sa maison située sur une falaise. Étonné, puis admiratif, Stéphane découvre alors l’oncle Étienne ; un être hors du commun, vif, pétillant comme son accent picard ! En égrenant les souvenirs de son passé, Étienne revit sa propre jeunesse. Il raconte à son petit-neveu ébahi, le grand amour partagé d’une aristocrate, celui d’une tonkinoise durant la guerre d’Indochine, jalonnant ainsi son destin d’évènements insolites. Mais Stéphane intrigué ressent comme une zone d’ombre… un drame peut-être… Pourtant, en dévoilant peu à peu les secrets enfouis au plus profond de son âme, Étienne insuffle à Stéphane une motivation nouvelle en l’art de vivre…
La falaise maudite
INTRODUCTION
Soudain, j’l’ai vu… là… À peine il émergeait des algues qu’une aut’e vague le recouvrait déjà… comme pour cacher l’horreur… La marée descendante semblait jouer avec l’corps tout démantibulé… J’ai d’abord aperçu deux jambes qui pendaient d’un rocher… pis l’tronc, pis l’buste ; les vagu’lettes en se r’tirant d’la flaque faisaient bouger les pans d’la veste… On aurait dit qu’y vivait encore… Pis dans l’eau rougie, j’ai vu la tête qui pendait… ‘cré bon sang ! c’était pas beau à voir ! La violence du ressac avait roulé l’corps comme à plaisir ; du coup, les bras s’brinqu’balaient d’un côté pis d’l’aut’e comme un pantin d’foire à c’tt’heure… seul’ment, là… c’était un homme… l’mari d’Huguette. Dame, on s’aimait pas beaucoup, lui et moi… mais, ça fait rien… l’voir comme çà… C’tte vision d’bouch’rie m’a drôl’ment ébranlé pour sûr ! Surtout qu’les crabes grimpaient déjà à l’assaut des chairs à vif ! Bah, tu vois mont’chotj’croyais avoir tout vugars ; là-bas, en Indochine… Pourtant là ; non, c’était
9
La falaise maudite
pas beau à voir… Alors j’suis resté là, cloué su’l’bord comme un con… Pis j’suis r’tourné vers Huguette… Non ! Fallait pas qu’ell’voit çà ! Et pis, longtemps après… je m’suis quand même décidé à app’ler les gendarmes…
10