La Graine

De
Publié par

Depuis La Rue Courte, son premier roman paru en 1937, Thyde Monnier a publié plus de quarante ouvrages. Sa grande suite, Les Desmichel et particulièrement le troisième, Nans le Berger lui ont valu un succès considérable et l'ont rendue tout à fait célèbre.

Thyde Monnier excelle à mettre en scène les personnages et la terre de Provence qui sont sa famille et son terroir. C'est à travers eux qu'elle s'est affirmée la grande romancière qu'on retrouve aujourd'hui dans La Graine, où elle revient aux thèmes provençaux qui lui tiennent le plus à coeur.

Il s'agit d'une vaste fresque où Thyde Monnier nous peint l'évolution d'une famille paysanne à travers trois générations, de 1900 à nos jours.

Le grand-père quitte son village du Piémont, détruit par un éboulement, emmenant avec lui son fils qui a sauvé, en cachette, une boîte de précieuses graines. Ils s'installent en Provence et l'enfant se consacre à l'élevage du ver à soie. En dépit de sa grande réussite, ses propres enfants préféreront au travail secret de l'insecte, les textiles tirés du bois et du charbon qui augmenteront encore leur fortune. De paysans ils deviendront industriels, mais ce trop brusque changement les marque. Ils cèdent à la facilité et leurs amours agitées entraînent le drame.

On retrouve dans ce roman la franchise de caractère et le naturel de ton qui permettent à Thyde Monnier de conduire son récit avec une vivacité qui nous fait entrer avec passion dans les aventures de ses personnages.
Publié le : dimanche 1 janvier 1967
Lecture(s) : 35
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246189398
Nombre de pages : 280
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Depuis La Rue Courte, son premier roman paru en 1937, Thyde Monnier a publié plus de quarante ouvrages. Sa grande suite, Les Desmichel et particulièrement le troisième, Nans le Berger lui ont valu un succès considérable et l'ont rendue tout à fait célèbre.

Thyde Monnier excelle à mettre en scène les personnages et la terre de Provence qui sont sa famille et son terroir. C'est à travers eux qu'elle s'est affirmée la grande romancière qu'on retrouve aujourd'hui dans La Graine, où elle revient aux thèmes provençaux qui lui tiennent le plus à coeur.

Il s'agit d'une vaste fresque où Thyde Monnier nous peint l'évolution d'une famille paysanne à travers trois générations, de 1900 à nos jours.


Le grand-père quitte son village du Piémont, détruit par un éboulement, emmenant avec lui son fils qui a sauvé, en cachette, une boîte de précieuses graines. Ils s'installent en Provence et l'enfant se consacre à l'élevage du ver à soie. En dépit de sa grande réussite, ses propres enfants préféreront au travail secret de l'insecte, les textiles tirés du bois et du charbon qui augmenteront encore leur fortune. De paysans ils deviendront industriels, mais ce trop brusque changement les marque. Ils cèdent à la facilité et leurs amours agitées entraînent le drame.

On retrouve dans ce roman la franchise de caractère et le naturel de ton qui permettent à Thyde Monnier de conduire son récit avec une vivacité qui nous fait entrer avec passion dans les aventures de ses personnages.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi