La guerre du faux

De
Publié par

Une visite dans les sanctuaires du faux que sont les musées californiens, un match de football, une émission télévisée, les actions terroristes des Brigades rouges ou les phénomènes de mode… Tels sont certains des événements quotidiens ou exceptionnels, légers ou tragiques, qu’analyse Umberto Eco dans ces chroniques écrites au jour le jour. L’intelligence et la finesse, l’ironie et l’humour de l’auteur du Nom de la rose nous entraînent dans la ronde des signes de notre modernité, dévoilent les jeux subtils du faux et du vrai, les stratégies de l’illusion. Il y a du Socrate en Umberto Eco, qui sait développer chez son lecteur un salutaire soupçon envers les discours qui l’assaillent. La chronique aussi peut être un art.
Publié le : mercredi 27 février 2008
Lecture(s) : 41
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246784814
Nombre de pages : 420
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Une visite dans les sanctuaires du faux que sont les musées californiens, un match de football, une émission télévisée, les actions terroristes des Brigades rouges ou les phénomènes de mode… Tels sont certains des événements quotidiens ou exceptionnels, légers ou tragiques, qu’analyse Umberto Eco dans ces chroniques écrites au jour le jour. L’intelligence et la finesse, l’ironie et l’humour de l’auteur du Nom de la rose nous entraînent dans la ronde des signes de notre modernité, dévoilent les jeux subtils du faux et du vrai, les stratégies de l’illusion. Il y a du Socrate en Umberto Eco, qui sait développer chez son lecteur un salutaire soupçon envers les discours qui l’assaillent. La chronique aussi peut être un art.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Le film-miroir de Polanski

de le-nouvel-observateur