la main invisible

De
Publié par

Jeune écrivain, Mamadou Berger est membre co-fondateur de la revue littéraire Diasporas africaines. Une main invisible favorise la ségrégation raciale. Elle empêche, depuis plus d'un siècle, le rêve commun de Martin Luter King et de Malcolm X de se réaliser. Elle renvoie de son revers la population noire sur les bords de la société américaine et empêche, en France, « les jeunes issus de l'immigration », « Blacks » et « Beurs », d'accéder à l'emploi. Cette main invisible prône, à l'encontre du poète Léopold Sédar Senghor, père fondateur de la Négritude avec Aimé Césaire et Léon Gontran Damas, « la gratuité des morts » (Hosties noires). Elle est responsable d'un embargo invisible des blancs sur les noirs, des Occidentaux sur les Tiers-mondistes
Publié le : jeudi 16 juin 2011
Lecture(s) : 46
EAN13 : 9782748195347
Nombre de pages : 93
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

2
La main invisible…

3Mamadou Berger
La main invisible…

Nouvelles
5Éditions Le Manuscrit























© Éditions Le Manuscrit, 2007
www.manuscrit.com

ISBN : 2-7481-9534-5 (livre imprimé)
ISBN 13 : 9782748195347 (livre imprimé)
ISBN : 2-7481-9535-3 (livre numérique)
ISBN 13 : 9782748195354 (livre numérique)

6





Je dédie cet ouvrage :
À mes parents,
À ma fille Aïda
et à mes deux femmes : Sophia et Sophie !





« Dieu aima les poissons et inventa la Mer.
L’Homme aima les poissons et inventa
1l’Aquarium »
.

1. Inspirée de la citation de Jacques Deval auteur
dramatique et scénariste français (1890-1972) – « Dieu
aima les oiseaux et inventa les arbres. L’homme aima les
oiseaux et inventa les cages » – Extrait de Afin de vivre bel
et bien.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

New York Fantasy

de editions-du-mercure-de-france

New York Fantasy

de editions-du-mercure-de-france

Destination New York

de Mon-Petit-Editeur