//img.uscri.be/pth/5a7230b71fdf35d3e68dfc1b6dcedc8c3168dfe9
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 10,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

La Mort de Don Juan

De
224 pages
« J'ai voulu m'identifier à Byron parce qu'il était l'auteur d'un Don Juan qui me hantait. Il a quitté cette terre écorché, vilipendé, rejeté par les êtres qu'il avait cru aimer, abandonné des femmes qu'il avait trop souvent trompées. Il est mort épuisé, sans même avoir passé le cap de la quarantaine. Moi, j'ai quinze ans de plus. Quinze ans de trop, quinze ans à me perdre, à consommer à l'excès, les femmes, les rôles, les émotions, à pousser les feux de ma vanité. »

Personne n'a oublié les bouleversantes Lettres à l'absente et Elle n'était pas d'ici. Patrick Poivre d'Arvor retrouve
avec ce roman hanté par l'ombre de Byron sa veine la plus intime. Portrait d'un séducteur condamné à aimer les femmes à perpétuité, La mort de Don Juan est une oeuvre singulière et passionnée, à la fois personnelle et fictive.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

« J'ai voulu m'identifier à Byron parce qu'il était l'auteur d'un Don Juan qui me hantait. Il a quitté cette terre écorché, vilipendé, rejeté par les êtres qu'il avait cru aimer, abandonné des femmes qu'il avait trop souvent trompées. Il est mort épuisé, sans même avoir passé le cap de la quarantaine. Moi, j'ai quinze ans de plus. Quinze ans de trop, quinze ans à me perdre, à consommer à l'excès, les femmes, les rôles, les émotions, à pousser les feux de ma vanité. »

Personne n'a oublié les bouleversantes Lettres à l'absente et Elle n'était pas d'ici. Patrick Poivre d'Arvor retrouve
avec ce roman hanté par l'ombre de Byron sa veine la plus intime. Portrait d'un séducteur condamné à aimer les femmes à perpétuité, La mort de Don Juan est une oeuvre singulière et passionnée, à la fois personnelle et fictive.