La Part de Dieu

De
Publié par

Elle s'appelle Amina. Elle veut vivre libre. Elle habite la cité du Volcan et a été une brillante élève du lycée Godefroi de Bouillon, celui de la ville voisine. Il porte le nom du chef des premiers Croisés, car c'est dans cette ville, Clermont-Ferrand, qu'a été lancée, il y a neuf siècles, par le pape Urbain II, l'appel à la Croisade.

Amina est musulmane. Son frère Hocine est intégriste. Qu'est-ce que pour lui le désir de liberté d'une femme? Comment Amina pourrait-elle d'ailleurs espérer, rêver, vivre, alors qu'autour d'elle la violence se déchaîne. Un jour, il y a des morts, des crimes.

Le commissaire Beaufort commence son enquête. Il découvre une réalité contradictoire, où se mêlent le passé et le présent, en ce lieu qui vit les Croisés se rassembler et où l'avenir hésite entre le fanatisme et la liberté. Beaufort et Amina, ces deux visages apparemment opposés de la France d'aujourd'hui, vont comprendre ensemble que l'amour est la seule part de Dieu.

" J'ai terminé ce roman avant les récents attentats imputés à l'intégrisme musulman. Avant qu'on ne sache que des jeunes de banlieue y étaient mêlés. Ai-je le droit, dans cette situation d'utiliser l'imaginaire romanesque pour tenter de dévoiler les raisons de l'incendie, les cheminements de la violence et du fanatisme dans certains consciences? Je crois que seul le roman permet de montrer les arrière-fonds de nos mémoires d'où surgissent souvent des monstres.

La Part de Dieu doit donc tout et rien à l'actualité. C'est un des rouages de La Machinerie humaine, cette suite romanesque qui entend suivre et embrasser les destins des femmes et des hommes d'aujourd'hui. Ecrire, c'est toujours prendre des risques. Je les assume. "
M.G.

" Cette oeuvre d'ampleur quasi balzacienne a mieux encore cerné ses ambitions de " Comédie humaine ". " Le Point.
La Machinerie humaine, suite romanesque (en cours)
- La Fontaine des Innocents, Fayard 1992
- L'Amour au temps des solitudes, Fayard 1993
- Les Rois sans visage, Fayard 1994
- Le Condottiere, Fayard 1994
- Le Fils de Klara H., Fayard 1995
- L'Ambitieuse, Fayard 1995
Publié le : mercredi 3 janvier 1996
Lecture(s) : 30
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213642185
Nombre de pages : 330
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Elle s'appelle Amina. Elle veut vivre libre. Elle habite la cité du Volcan et a été une brillante élève du lycée Godefroi de Bouillon, celui de la ville voisine. Il porte le nom du chef des premiers Croisés, car c'est dans cette ville, Clermont-Ferrand, qu'a été lancée, il y a neuf siècles, par le pape Urbain II, l'appel à la Croisade.

Amina est musulmane. Son frère Hocine est intégriste. Qu'est-ce que pour lui le désir de liberté d'une femme? Comment Amina pourrait-elle d'ailleurs espérer, rêver, vivre, alors qu'autour d'elle la violence se déchaîne. Un jour, il y a des morts, des crimes.

Le commissaire Beaufort commence son enquête. Il découvre une réalité contradictoire, où se mêlent le passé et le présent, en ce lieu qui vit les Croisés se rassembler et où l'avenir hésite entre le fanatisme et la liberté. Beaufort et Amina, ces deux visages apparemment opposés de la France d'aujourd'hui, vont comprendre ensemble que l'amour est la seule part de Dieu.

" J'ai terminé ce roman avant les récents attentats imputés à l'intégrisme musulman. Avant qu'on ne sache que des jeunes de banlieue y étaient mêlés. Ai-je le droit, dans cette situation d'utiliser l'imaginaire romanesque pour tenter de dévoiler les raisons de l'incendie, les cheminements de la violence et du fanatisme dans certains consciences? Je crois que seul le roman permet de montrer les arrière-fonds de nos mémoires d'où surgissent souvent des monstres.


La Part de Dieu doit donc tout et rien à l'actualité. C'est un des rouages de La Machinerie humaine, cette suite romanesque qui entend suivre et embrasser les destins des femmes et des hommes d'aujourd'hui. Ecrire, c'est toujours prendre des risques. Je les assume. "
M.G.

" Cette oeuvre d'ampleur quasi balzacienne a mieux encore cerné ses ambitions de " Comédie humaine ". " Le Point.
La Machinerie humaine,
suite romanesque (en cours)
- La Fontaine des Innocents, Fayard 1992
- L'Amour au temps des solitudes, Fayard 1993
- Les Rois sans visage, Fayard 1994
- Le Condottiere, Fayard 1994
- Le Fils de Klara H., Fayard 1995
- L'Ambitieuse, Fayard 1995
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Les buissons ardents

de les-presses-litteraires

Irano Nox

de grasset

Superman est arabe

de editions-actes-sud