//img.uscri.be/pth/92e1fcad65b0045211e0dc8d3a42adec5f6669da
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 4,25 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

La petite planète

De
71 pages
Quiconque n’a jamais rêvé d’un monde de paix, d’amour et de bonheur parfait ne peut comprendre ce qui va décider Charles Cooper à quitter la Terre pour Paxa, la petite planète. L’amour né de sa rencontre avec Minda va bouleverser la vie de cet astro physicien du centre Kennedy qui menait jusqu’alors une petite vie paisible dans son laboratoire, à la recherche de nouveaux minerais venus de missions spatiales de la NASA. Plongez avec Charles dans cet univers d’amour et de paix qui ne doit pas être bien loin du paradis.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

La petite planète
Jacques De Nézel
La petite planète





NOUVELLE












Le Manuscrit
www.manuscrit.com












© Édition Le Manuscrit, 2004.
5bis, rue de l’Asile Popincourt
75011 Paris
Téléphone : 01 48 07 50 00
Télécopie : 01 48 07 50 10
www.manuscrit.com
contact@manuscrit.com

ISBN : 2-7481-3603-9 (fichier numérique)
IS-7481-3602-0 (livre imprimé)

Jacques De Nézel

CHAPITRE 1

Le retour de la navette


Dans un futur proche…..


Charles Cooper était entouré de tous ses collègues de
la NASA. Sur la partie spécialement aménagée du Centre
Spatial Kennedy en Floride ils se pressaient ainsi que de
nombreux politiciens, journalistes et autres invités, dans
l’attente du retour de Manhattan One, la nouvelle navette,
baptisée ainsi en hommage aux victimes du 11 septembre
2001. Ce retour était très prometteur car les premiers
résultats des expériences scientifiques effectuées autour de
Marsa 12, l’astéroïde en orbite autour de Mars depuis 5
ans, étaient chargés de découvertes incroyables. De
nombreux métaux inconnus jusqu’alors avaient été
révélés, ainsi que des pierres carbonées d’une grande
variété de couleurs. Les prélèvements effectués sur l’objet
céleste faisaient déjà rêver. Et Charles allait les
réceptionner pour les conduire jalousement dans le
laboratoire dont il avait la charge, à l’abri des regards
indiscrets. Jamais, durant toute sa carrière de scientifique à
l’agence, il n’avait été autant impatient de récupérer des
échantillons. Qu’allait-il encore découvrir dans ces
dizaines de containers en provenance de Marsa 12 ? D’ici
quelques jours il commencerait à en avoir un bon aperçu.
Mais, avant cela, il fallait que la navette effectue un retour
parfait.

D’ailleurs, elle arrivait. La clameur qui montait de
toutes ces gorges tournées vers le ciel était unique. C’était
chaque fois la même chose lorsque l’engin commençait à
7