La Salle des Pierres

De
Publié par

La salle des Pierres était une des pièces réalisées par Jannis Kounellis pour son exposition au château de Plieux, durant l'été de 1995. Elle donne son nom au journal de Renaud Camus pour cette année-là, qui vit également l'installation à Plieux de la salle des Vents, oeuvre de Jean-Paul Marcheschi, dédiée à la mémoire de son ami Maurice Wermès.
Ce même été 1995 Renaud Camus est au Brésil, à Rio, en compagnie d'Alain et Catherine Robbe-Grillet, à l'occasion d'une grande exposition consacrée à Roland Barthes et à son oeuvre plastique. Un peu plus tard il parcourt l'Aubrac et les Cévennes, afin de reconnaître les lieux pour ce qui deviendra Le Département de la Lozère (P.O.L, 1996). En octobre, dans la Beinekke Library de l'Université Yale, aux États-Unis, il lit les premiers paragraphes de P.A. (P.O.L, 1997) : ce sont les infinies arborescences cybernétiques de cet ouvrage qui peu après constitueront Vaisseaux brûlés (www.perso.wanadoo.fr/renaud.camus), le gigantesque work in progress dont un premier "retour sur papier", Ne lisez pas ce livre ! (P.O.L 2000) - extension du seul premier paragraphe de P.A. - est publié en même temps que cette Salle des Pierres.
Publié le : mercredi 15 novembre 2000
Lecture(s) : 43
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213648927
Nombre de pages : 376
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
La salle des Pierres était une des pièces réalisées par Jannis Kounellis pour son exposition au château de Plieux, durant l'été de 1995. Elle donne son nom au journal de Renaud Camus pour cette année-là, qui vit également l'installation à Plieux de la salle des Vents, oeuvre de Jean-Paul Marcheschi, dédiée à la mémoire de son ami Maurice Wermès.
Ce même été 1995 Renaud Camus est au Brésil, à Rio, en compagnie d'Alain et Catherine Robbe-Grillet, à l'occasion d'une grande exposition consacrée à Roland Barthes et à son oeuvre plastique. Un peu plus tard il parcourt l'Aubrac et les Cévennes, afin de reconnaître les lieux pour ce qui deviendra Le Département de la Lozère (P.O.L, 1996). En octobre, dans la Beinekke Library de l'Université Yale, aux États-Unis, il lit les premiers paragraphes de P.A. (P.O.L, 1997) : ce sont les infinies arborescences cybernétiques de cet ouvrage qui peu après constitueront Vaisseaux brûlés (www.perso.wanadoo.fr/renaud.camus), le gigantesque work in progress dont un premier "retour sur papier", Ne lisez pas ce livre ! (P.O.L 2000) - extension du seul premier paragraphe de P.A. - est publié en même temps que cette Salle des Pierres.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi