La Trilogie La Bible au féminin

De
Publié par


Les trois volumes de La Bible au féminin, le grand roman des héroïnes de la Bible.





Sarah :


"Un jour, je me suis demandé si l'absence de regard féminin sur la Bible n'était pas à l'origine de tous les malentendus qui suscitent tant d'interrogations et de débats parmi les hommes. Aussi ai-je essayé de relire la Bible à travers les femmes. Brusquement tout changeait. Les événements historiques retrouvaient leur place, les invraisemblances disparaissaient." M. H.

Longtemps, pour moi, le cycle des saisons a tourné sur lui-même sans laisser de trace. Un jour suivait un autre, mon corps n'en portait pas la marque. Je ne m'appelais pas encore Sarah, mais Saraï. On disait de moi que j'étais la plus belle des femmes. D'une beauté qui faisait peur autant qu'elle attirait. Une beauté qui a séduit Abram dès son premier regard sur moi. Une beauté qui ne se fanait pas, troublante et maudite comme une fleur qui jamais n'engendrera de fruit.

Quelle est donc la longue histoire de cette femme si belle qui accompagna Abraham, père du monothéisme, sur les routes de Mésopotamie, de Canaan et d'Égypte ? Épouse aimante d'un homme promis par Dieu à fonder un grand peuple, Sarah traverse toutes les épreuves de la stérilité : le sentiment de culpabilité, le mépris, l'adultère, le choix de l'adoption ou de la mère porteuse... Passionnée et bouleversante, elle est l'une des héroïnes les plus modernes de la Bible.




Tsippora:


Il y a plus de trois mille ans, une enfant noire est recueillie au bord de la mer Rouge. On l'appelle Tsippora, l'"Oiseau". La couleur de sa peau a déjà décidé de son avenir: nul ne la voudra pour épouse.
Un jour, pourtant, près d'un puits, un homme la regarde comme aucun autre. Il s'appelle Moïse et fuit l'Égypte.
Amante passionnée, épouse généreuse, Tsippora la Noire, l'étrangère, la non juive, porte la destinée de Moïse à bout de bras. Oubliant ses craintes et ses doutes, il entend grâce à elle le message de Dieu et léguera à l'humanité ces lois qui, aujourd'hui encore, protègent les faibles contre les forts. Hélas, son amour pour Moïse condamne Tsippora: dans la cohorte des Hébreux de l'Exode, son destin de femme à la peau noire la rattrape...
Actrice oubliée de la Bible, Tsippora est l'incarnation de l'intelligence et de l'amour. Faible parmi les faibles, la première elle comprend le plein sens du rôle accordé à Moïse.Cette lucidité fait d'elle, après Sarah, une héroïne d'une modernité confondante.




Lilah:



Moi, je ne peux pas être avec ceux qui jettent des pierres sur des femmes et des enfants. C'est au-dessus de mes forces. Au-dessus de mon amour pour Ezra. Au-dessus de mon respect pour Dieu.

En 397 avant Jésus-Christ, à Suse, l'opulente capitale de l'Empire perse où le peuple juif vit en exil, la jeune Lilah est promise au bonheur: elle doit épouser Antinoès, brillant guerrier perse et familier de la cour du roi.
Mais Ezra, son frère bien-aimé, son complice de toujours, s'oppose à ce mariage avec un étranger. Si Lilah s'obstine, elle devra l'oublier. Elle ne peut s'y résoudre. Ezra, elle le pressent, est désigné par Dieu: il doit conduire les Juifs exilés à Jérusalem et, par-delà les lieux et les siècles, rendre vivantes les lois de Moïse. Des lois qui défendent la plus belle idée de la justice et donnent un sens aux destinées humaines.
Face à cela, combien pèse son amour pour Antinoès? Abandonnant les promesses d'un avenir doré, Lilah pousse son frère sur la route de Jérusalem et rend possible l'incroyable espoir du retour en Terre promise.
Hélas, Ezra, aveuglé par sa foi, ordonne la répudiation des épouses étrangères. Au risque de perdre la seule personne qui lui reste, Lilah s'oppose au fanatisme de son frère et organise la survie des femmes et des enfants condamnés à quitter la ville.
Avec Lilah se clôt la trilogie La Bible au féminin. Sarah, l'épouse stérile d'Abraham, pesait de tout son destin individuel face à Dieu. Tsippora, épouse de Moïse, luttait contre le racisme et l'ostracisme. En se dressant contre l'extrémisme religieux, dont les femmes sont les premières victimes, Lilah défend une magnifique idée de la dignité.





Publié le : jeudi 19 novembre 2015
Lecture(s) : 0
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782221192283
Nombre de pages : 622
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
AU MÊME aUTEUR
LE FOU ET LES ROIS Prix Aujourd’hui 1976 (albin Michel, 1976) MaIS àvec Edgàr Morin (Oswàld-Néo, 1979) La VIE INCERTaINE AE MaRCO MaHLER (albin Michel, 1979) La MÉMOIRE A’aBRaHaM Prix du Livre Inter 1984 (Robert Làffont, 1983) JÉRUSaLEM photos Frédéric Brenner (Aenoël, 1986) LES FILS A’aBRaHaM (Robert Làffont, 1989) JÉRUSaLEM, La POÉSIE AU PaRaAOXE, photos Ràlph Lombàrd (L. & a., 1990) UN HOMME, UN CRI (Robert Làffont, 1991) La MÉMOIRE INQUIÈTE (Robert Làffont, 1993) LES FOUS AE La PaIX àvec Éric Làurent (Plon/Làffont, 1994) La FORCE AU BIEN (Robert Làffont, 1995) Grand Prix du livre de Toulon pour l’ensemble de l’œuvre (1995) LE MESSIE (Robert Làffont, 1996) LES MYSTÈRES AE JÉRUSaLEM (Robert Làffont, 1999) Prix Océanes, 2000 LE JUAaÏSME RaCONTÉ À MES FILLEULS (Robert Làffont, 1999) LE VENT AES KHaZaRS
(Robert Làffont, 2001) SaRaH – Là Bible àu féminin* (Robert Làffont, 2003) TSIPPORa – Là Bible àu féminin ** (Robert Làffont, 2003) LILaH – Là Bible àu féminin*** (Robert Làffont, 2004) BETHSaBÉE OU L’ÉCOLE AE L’aAULTÈRE (Pocket, inédit, 2005) MaRIE (Robert Làffont, 2006) JE ME SUIS RÉVEILLÉ EN COLÈRE (Robert Làffont, 2007) La REINE AE SaBa (Robert Làffont, 2008) Prix Femmes de paix 2009 LE JOURNaL AE RUTKa (Robert Làffont, 2008) LE KaBBaLISTE AE PRaGUE (Robert Làffont, 2010) L’INCONNUE AE BIROBIAJaN (Robert Làffont, 2012) FaITES-LE ! (Kero Éditions, 2013) KHaAIJa – Les Femmes de l’islàm* (Robert Làffont, 2014) RÉCONCILIEZ-VOUS (Robert Làffont, 2015) FaTIMa – Les Femmes de l’islàm** (Robert Làffont, 2015) aÏCHa – Les Femmes de l’islàm*** (Robert Làffont, 2015)
« Cette œuvre est protégée par le droit d’auteur et strictement réservée à l’usage privé du client. Toute reproduction ou diffusion au profit de tiers, à titre gratuit ou onéreux, de tout ou partie de cette œuvre, est strictement interdite et constitue une contrefaçon prévue par les articles L 335-2 et suivants du Code de la Propriété Intellectuelle. L’éditeur se réserve le droit de poursuivre toute atteinte à ses droits de propriété intellectuelle devant les juridictions civiles ou pénales. »
SARAH
© Éditions Robert Laffont, S.A., Paris, 2003
En couverture : huile sur toile de Charles Landelle. Musée des beaux-arts de Reims. © Bridgeman Giraudon, photo J.-P. Zenobel.
TSIPPORA
© Éditions Robert Laffont, S.A., Paris, 2003
Ce livre a été numérisé avec le soutien du Centre national du Livre
LILAH
© Éditions Robert Laffont, S.A., Paris, 2004
Ce livre a été numérisé avec le soutien du Centre national du Livre.
EAN 978-2-221-19228-3
Ce document numérique a été réalisé parNord Compo
Suivez toute l’actualité des Éditions Robert Laffont sur www.laffont.fr
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Les Chirac

de robert-laffont

suivant